18 Mars 2019

Centrafrique: L'UA se penche sur la mise en place de l'accord de paix en RCA

Réunion de suivi à Addis Abeba : l'Union africaine va tenter de sauver le huitième accord de paix en Centrafrique depuis 2013.

Plus d'un mois après la signature de l'accord de paix de Khartoum, l'avenir de la Centrafrique semble de nouveau s'assombrir. Le nouveau gouvernement issu de l'accord a déjà été désavoué par plusieurs partis politiques, dont celui de l'ancien président François Bozizé et celui de l'ancien Premier ministre Anicet Dologuélé. Des groupes armés signataires dénoncent leur faible représentation au sein de l'équipe. Des barricades ont aussi fait leur retour dans plusieurs localités du pays, à Ndele dans le nord et à Zoukombo dans l'ouest.

Dans ce contexte, que peut-on espérer de la réunion d'Addis Abeba et quelle est la réelle influence de l'Union africaine sur les acteurs du processus de paix ? Des questions que Fréjus Quenum posent à Jean-Didier Boukongou, consultant pour l'Union africaine et professeur à l'université catholique d'Afrique centrale à Yaoundé.

Centrafrique

« Sans justice, tout le reste est appelé à faire naufrage »

« Il faut que nos frères qui nous ont attaqués soient traînés devant la justice… Plus »

Copyright © 2019 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.