15 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Voter envers et contre tout à Beni et Butembo

Les élections législatives et provinciales vont se dérouler sur fond de malaise social à Beni et Butembo dans le Nord-Kivu.

Après un report en décembre, les élections nationales législatives et provinciales doivent se tenir dans plusieurs circonscriptions électorales du Nord-Kivu le 31 mars

Alors qu'à Yumbi ce rendez-vous électoral ne semble pas prioritaire pour des populations traumatisées par les massacres communautaires, les habitants de Beni et de Butembo se préparent quant à eux à aller voter, malgré l'insécurité et l'épidémie d'Ebola. En effet, dans ces deux localités, des attaques armées contre les centres de traitement d'Ebola se poursuivent.

Elie Kwiravusa Muhindo, vice-président de la société civile de Butembo, se mobilise pour que les électeurs se rendent aux urnes :

"Pour nous, la société civile, la population est prête pour aller voter le 31 mars. Un nouveau report ne ferait qu'accentuer la crise de confiance. Nous sommes prêts depuis le 31 décembre, date du report des élections, parce que c'est notre droit et notre devoir de participer au processus électoral pour la survie de la nation congolaise. "

Garanties sécuritaires insuffisantes

A Beni, la sécurisation du vote est une priorité pour la population. Les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliés ADF et les Maï Maï sont toujours actifs dans cette province du Nord-Kivu. Les autorités congolaises annoncent de leur côté la formation d'une centaine de policiers pour relever le défi de la sécurisation du vote.

Bienaimé Kyaviro fait partie du mouvement citoyen Lucha à Beni :

"La population est déçue. Les gens ne savent plus comment aller voter vu qu'ils n'ont pas pu voter pour l'élection présidentielle. On se pose la question, comment seront-ils dirigés par quelqu'un pour qui ils n'ont pas voté? C'est compliqué. La population est tellement déçue que nous comprenons que la situation soit vraiment politisée."

Selon la Céni, quelques 1.500 bureaux de vote et de dépouillement seront ouverts et implantés dans les circonscriptions électorales de Beni territoire et de Beni ville.

De son côté, Butembo ville accueillera 563 bureaux de vote.

Congo-Kinshasa

Ebola - L'OMS convoque une réunion d'urgence après un premier cas à Goma

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, aujourd'hui, la tenue demain mercredi, d'une… Plus »

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.