17 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Au-delà des frontières - Univers Groupe télévision lance l'année de la Rumba

Mars 2019 à mars 2020, la RDC célèbre toute une année de la Rumba. C'est dans ce cadre que l"'Univers Groupe télévision" a, spécialement, invité des personnalités politiques, cadres, musiciens et mélomanes au lancement de ladite année donnant la place de choix à ce style musical qu'est la Rumba.

Deux temps forts ont marqué cette messe de grande portée culturelle. Il était, en premier, question de décortiquer, à fond, tous les contours de la Rumba, c'est-à-dire, dès son origine jusqu'à ce jour, et ce, tout en laçant un plaidoyer afin que cette identité musicale congolaise soit inscrite dans le patrimoine universel de l'UNESCO. En second lieu, présenter l'ouvrage de Didier Mumengi intitulé "Economie de la Rumba". Ce dernier, appartient désormais à Eric Mandala, patron d'Univers Groupe Tv, après la signature du contrat de cession entre lui et l'auteur. Signalons que la salle Le Capitole de Rotana a servi de cadre à la tenue effective de cette rencontre qui a eu lieu le vendredi 15 mars dernier.

Trois heures auront suffit pour la réussite de ce rendez-vous. Alors que le décor était déjà planté, c'est aux alentours de 11 heures que tout a démarré. Ceci étant, Eric Mandala, patron d'Univers Groupe télévision, bien qu'étant homme d'affaires, dit être fan de la musique et souhaite que la musique congolaise atteignent le summum dans l'échiquier du monde culturel. C'est ce qui justifie sa prise de position dans la valorisation de la Rumba. «Puisque je suis fan de la musique, c'est pour moi une façon de participer aussi au développement de notre pays. C'est-à-dire, faire connaître nos talents et activités par le biais de la promotion de la Rumba au-delà des frontières congolaises», a indiqué la tête couronnée d'Univers Groupe tv.

Pour sa part, le Professeur Yoka Lye Mudaba, Directeur Général de l'Institut National des Arts-INA, a fait savoir qu'un plaidoyer a été présenté afin de consigner la Rumba congolaise au patrimoine de l'UNESCO.

Le DG de l'INA a ainsi donné les différentes valeurs que porte ce style musical, tout en soulignant son côté poignant dont elle traverse les frontières. Dans la même optique, un appel a été lancé aux politiques de s'impliquer dans ce plaidoyer afin que cette démarche puisse trouver un écho favorable.

A son tour, Didier Mumengi, auteur de l'Economie de la Rumba, a fait briefing de son ouvrage, en expliquant en clair son cadre historique. L'Economie de la Rumba se veut donc être un ouvrage expliquant l'importance et les autres valeurs de ce style de musique. Par ailleurs, la création d'une école de la Rumba, son écriture et autres facteurs sont notamment, les projets d'avenir de l'auteur. M. Belhard a, quant à lui, procédé à la présentation du programme de télévision de l'année de la Rumba. Il s'avère important de signaler que plusieurs activités autour de ces 12 mois seront organisées dans différents coins de la République afin de porter plus haut l'étendard de la Rumba congolaise. Evidemment, avec la participation de l'Unesco, CMCT TGG, INA, Wallonie Bruxelles, Rotana, UNPC et le ministère de la culture et des arts.

Congo-Kinshasa

Nouvelle attaque contre un centre de soin Ebola à Butembo, dans l'est

Dans l'Est de la RDC, une nouvelle attaque a eu lieu ce vendredi avec pour cible le dispositif de riposte contre Ebola.… Plus »

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.