17 Mars 2019

Mali: Le bilan de l'attaque contre l'armée à Dioura pourrait être très lourd

Photo: L'Observateur Paalga
Des terroristes

Plus de coups de feu entendus dans le camp militaire malien de la localité de Dioura, située au centre du pays. L'armée malienne, dans un communiqué, a reconnu l'attaque mené par des « terroristes » et parle de victimes de part et d'autre.

Le bilan de cette attaque pourrait d'ailleurs est très lourd : des chiffres contradictoires circulent. Il y aurait entre 8 et 20 morts. En attendant des précisions, quelle est la situation sur place ?

Dans la localité de Dioura, les armes se sont tues mais la population est toujours terrée et terrifiée. Jusqu'en fin d'après-midi ce dimanche, quasiment personne n'est allé vers le camp militaire.

Un communiqué laconique des forces armées maliennes reconnaît l'attaque du camp par « des terroristes ». Selon le même communiqué, les combats ont causé des pertes des deux côtés. Mais aucun bilan précis n'a été fourni.

D'après nos informations, quelques heures avant l'attaque de ce dimanche, un groupe d'assaillants avait déjà infiltré la localité. Et ce 17 mars très tôt, d'autres ont rallié Dioura à motos et à bord de véhicules.

Un groupe s'est dirigé vers le nord du camp, un autre vers le sud-est. Des coups de feu nourris ont été entendus. Des véhicules militaires calcinés, de l'armement emporté, les assaillants sont repartis.

Sur le nombre exact de victimes des chiffres contradictoires circulent. Combien de morts exactement ?

Combien de blessés non secourus ? Combien de portés disparus ? Et puis autre question : y-a-t-il eu des otages ? Il faut encore attendre quelques heures pour voir plus clair, même si pour certaines sources, des familles de militaires maliens sont déjà en deuil.

Ce dimanche soir, le porte-parole de l'armée malienne confirme que les Fama sont revenues dans le camp militaire de Dioura.

Mali

Interview de Mme Dinkorma Ouologuem, pharmacienne, membre du Malaria Research and Training Center du Mali ( MRTC)

L'Académie africaine des sciences (AAS), en partenariat avec le Programme de développement des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.