Tunisie: Tout enseignant contrevenant sera immédiatement licencié

17 Mars 2019

Le ministère a ajouté qu'un projet de décret a été élaboré pour élargir les prérogatives des inspecteurs administratifs et financiers en matière de contrôle de ce genre de dépassements.

D'après la même source, cette décision vise à renforcer la lutte contre le phénomène des cours particuliers donnés en dehors des établissements scolaires en infraction au décret gouvernemental n°1619 de 2015 qui interdit strictement de donner des cours particuliers en dehors des établissements scolaires et stipule des sanctions disciplinaires de deuxième degré pouvant exposer le contrevenant à la révocation en cas de récidive.

Cette décision intervient également dans l'objectif de garantir l'égalité des chances et de lutter contre certaines dérives comme l'agression sexuelle de nombre d'élèves lors des cours particuliers à domicile, a souligné le ministère.

Bien que conscient de la difficulté d'appliquer la loi, le ministère se dit déterminé à lutter contre les cours particuliers anarchiques, indiquant que tous les moyens seront mobilisés pour gagner cette bataille.

Il a, en outre, appelé les parents à appuyer ces efforts pour protéger leurs enfants contre les dangers des cours particuliers anarchiques.

A noter que le porte-parole officiel des tribunaux de Sfax, Mourad Turki, avait déclaré à l'agence TAP que les agressions sexuelles commises par un enseignant de la région contre une vingtaine d'élèves ont eu lieu à l'intérieur de l'école, à domicile et même dans son véhicule. (TAP)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.