17 Mars 2019

Soudan: Le ministre de la justice rencontre la délégation du Congrès américain

Khartoum — Le ministre de la Justice, Dr Mohamad Ahmad Salem a reçu ce dimanche la délégation du Congrès américain, en visite au pays, présidée par le sénateur Gus M. Bilirakis.

Le ministre de la Justice a donné une explication détaillée sur le rôle fait par le ministère et ses taches ainsi que sur le système constitutionnelle et les justifications et causes de la déclaration de l'état d'urgence au Soudan.

Les mesures relatives à l'état d'urgence et les garanties judiciaires pour un procès équitable des accusés, y compris le droit d'appel et le recours à un avocat, ont également abordé lors de la réunion, ainsi que les répercussions des récentes manifestations dans le pays.

Le ministre a affirmé le souci de l'Etat de protéger la dignité et l'humanité des personnes arrêtées et de ne les pas subir à de tous traitements inhumains ou illégaux.

Il a salué le rôle joue par le membre du Congrès américain et d'autres au sein du Congres et de l'administration américaine pour le développement des relations entre le Soudan et les Etats-Unis ainsi que la levée du nom du Soudan de la liste des pays qui parrainent le terrorisme.

La réunion a également traite la situation des droits de l'homme au Soudan en général et le rôle des comités d'enquête formes a cet égard.

Soudan

Le sous-secrétaire à l'industrie a rendu visite au secteur de l'industrie du Nahr Al-Nil

- Le sous-secrétaire du ministère de l'Industrie et du Commerce, Abdulrahman Ajab Ahmad a effectué,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.