16 Mars 2019

Tunisie: Le pays engage une procédure d'extradition de Belhassen Trabelsi auprès des autorités françaises

Tunis — Les autorités tunisiennes ont lancé une demande d'extradition de Belhassen Trabelsi, gendre de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali en fuite, auprès des autorités françaises qui l'avaient arrêté ces derniers jours, apprend-t-on samedi soir auprès du ministère de la justice.

"Le ministère de la Justice a pris l'initiative vendredi d'envoyer une correspondance aux autorités françaises, via le ministère des Affaires étrangères tunisien, leur faisant part de son désir d'extrader la personne concernée conformément à l'accord bilatéral conclu entre les deux pays portant sur la coopération judiciaire en matière pénale et sur l'extradition des criminels adopté en 1972", précise-t-on de même source.

La même source a expliqué que le Bureau Interpol Tunisie avait alerté le ministère de la Justice jeudi dernier sur l'arrestation par les autorités françaises de Belhassen Trabelsi qui a fait l'objet de 43 mandats d'amener internationaux et 17 mandats de recherche au niveau national.

Belhassen Trabelsi (frère de l'épouse de Ben Ali) a fui la Tunisie avec des membres de sa famille le 14 janvier 2011, dans la foulée de la révolution de 2011, à bord d'un yacht en Italie avant de rejoindre le Canada, rappelle-t-on.

En 2012, le gouvernement du Canada lui avait retiré la résidence permanente car il n'était pas établi qu'il avait résidé deux ans sur le territoire canadien au cours des cinq dernières années.

Tunisie

CAN 2019 / Tunisie - Hassen et Msakni déclarent forfait

C'est la rencontre des déçus. Eliminée par le Sénégal au terme d'une prolongation… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.