18 Mars 2019

Cote d'Ivoire: LDC de la CAF (6ème journée) - Asec Mimosas, assurer et attendre le coup du destin

L'Asec face à son destin inconnu. Pour espérer survivre dans le groupe A de la Ligue des Champions, la formation jaune et noir sera face à Lobi Stars FC, ce samedi 16 mars, à 16h00 GMT.

Pour le compte de la 6ème journée de la phase de groupes, le représentant ivoirien se produit au Nnamdi Azikiwe Stadium d'Enugu. Un déplacement périlleux, indécis, avec pour enjeu principal le second ticket du groupe A pour les quarts de finale.

Troisièmes, à égalité de points (7) avec le Wydad Athletic Club (WAC) de Casablanca, les Mimos sont au Nigeria avec le ferme engagement de revenir avec la qualification dans les bagages.

Ce qui passe par une victoire face à des Nigérians déjà éliminés de la course. «Nous irons au Nigéria pour gagner. Seule la victoire nous intéresse», a confié l'entraîneur Amani Yao. Un succès certes attendu mais pas suffisant à lui seul pour garantir la qualification de son équipe.

Dans ce combat pour les deux tickets qualificatifs, les jaune et noir mèneront une bataille à distance contre, le WAC.

A Rabat, les Marocains accueillent une formation de Mamelodi Sundowns déjà qualifiée. Le WAC s'appropriera le second ticket du groupe A en cas de qualification, et cela quel que soit le résultat de la rencontre Lobi Stars-Asec à Enugu.

Par contre le portier international Abdoul Karim Cissé et ses camarades verront les quarts en cas de victoire au Nigeria et si, dans le même temps, le WAC se faisait accrocher à domicile. Le scénario le plus plausible pour l'Asec sera une défaite du WAC face aux Sundowns.

Alors, il faudrait même un tout petit nul aux jaune et noir pour se voir propulser en quarts. Car, dans cette Ligue des Champions, le règlement est plus clair pour tous.

En cas d'égalité de points entre deux équipes, au terme des matches de groupe, les équipes seront départagées selon les critères édictés dans un ordre chronologique.

Le premier élément à prendre en compte est le plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres entre les deux équipes concernées. Ensuite, on fait appel à la meilleure différence de buts lors des rencontres entre les deux équipes concernées.

Suit le plus grand nombre de buts marqués en déplacement dans les rencontres directes entre les deux équipes concernées, avant que n'interviennent la «différence de buts sur l'ensemble des parties disputées dans le groupe» et le «plus grand nombre de buts marqués sur l'ensemble des matches de groupe».

Si avec tout ça, on est face à une égalité totale, l'ultime recours reste le tirage au sort par le Comité interclubs. C'est dire que ce n'est pas gagner pour l'Asec même en cas de succès. Une formation jaune et noir qui doit nécessairement gagner et attendre un éventuel coup du destin.

Cote d'Ivoire

Soutien de La France insoumise à la coalition pro-Gbagbo

La coalition de l'opposition qui soutient l'ex président ivoirien Laurent Gbagbo a été reçue… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.