18 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La police MONUSCO forme 50 cadres de la PNC en «gestion des foules»

communiqué de presse

Lubumbashi, le 13 mars 2019 - La Police MONUSCO (UNPOL) organise un séminaire sur «la gestion des grands évènements» ; une formation au profit de cinquante (50) cadres de la Police Nationale Congolaise (PNC), à l'Université catholique « Les aumôniers du travail ».

La cérémonie de lancement s'est déroulée à l'Université catholique « Les aumôniers du travail ».

Plusieurs personnalités civiles et policières y ont assisté, parmi lesquelles le Colonel LUKANDULA, adjoint au Commissaire Provincial chargé de la Police Judiciaire, représentant du Commissaire Provincial, le chef de bureau par intérim et les chefs de sections substantives de la MONUSCO.

Prenant la parole, le chef de secteur UNPOL par intérim, Kouadio Maizan Christophe, a expliqué que la gestion des grands évènements est un thème qui, aujourd'hui plus que par le passé, permettra à la PNC de gérer les mouvements de foules avec professionnalisme en respectant les droits de l'homme, à l'instar des services de police des pays dits développés.

Il ajoutera que cette formation qui entre dans le cadre de la mission assignée à la Police MONUSCO est le prolongement des autres formations qui se sont déjà tenues. Il a promis que son équipe et lui-même s'évertueront à accomplir d'autres séminaires pour appuyer les efforts de la PNC/ Haut Katanga et contribuer à sa promotion, à son autonomisation.

Kouadio Maizan Christophe s'est aussi réjoui de l'initiative de la Police MONUSCO (UNPOL) d'accompagner la PNC du Haut-Katanga dans son travail au quotidien, surtout dans son volet « gestion des foules ».

Le chef de secteur UNPOL a.i. estime que la PNC doit respecter les standards internationaux dans la gestion des manifestations de tout genre en vue de préserver l'ordre public dans toute la Province.

Selon lui, la gestion des foules revêt un caractère très délicat dans la mesure où elle est très suivie et appréciée par les uns et les autres par rapport aux droits garantis par la Constitution et les textes connexes ainsi que les instruments internationaux. Il ajoutera qu'elle ne doit pas faire ni l'objet de tortures au moment de leur arrestation ni de détention arbitraire.

Le chef de bureau de la MONUSCO a, quant à lui, remercié les autorités provinciales, la Composante Police MONUSCO et la PNC son partenaire, pour tous les efforts sans cesse déployés pour le maintien de la stabilité, de la paix et de la sécurité dans toute la province.

Enfin, le représentant du Commissaire Provincial de la PNC, dans son allocution, a remercié le Bureau MONUSCO de Lubumbashi pour son soutien constant à la PNC/ Haut-Katanga. Sa présence à cette cérémonie démontre l'intérêt que la PNC accorde au partenariat PNC-UNPOL.

Il a magnifié la qualité de la collaboration entre la MONUSCO et le Gouvernement provincial en général et plus spécialement l'appui que le Secteur UNPOL à la PNC à Lubumbashi. Il a enfin exhorté les participants à prêter une oreille attentive durant tout le séminaire afin d'y tirer le maximum d'enseignements.

Selon la Composante Police MONUSCO, ce séminaire permettra à la PNC d'avoir une nouvelle approche dans la gestion des grands évènements en bannissant leurs anciennes habitudes et désormais, en agissant en conformité avec la loi dans le respect des droits de l'homme.

Congo-Kinshasa

Quinze corps retrouvés au Rwanda après le naufrage sur le lac Kivu

Le naufrage survenu en début de semaine sur le lac Kivu a fait plus de cent disparus. Samedi 20 avril, des corps,… Plus »

Copyright © 2019 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.