18 Mars 2019

Cameroun: Cameroon Business Forum - Douala est parée

La rencontre s'ouvre ce jour dans la capitale économique sous la présidence du Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

La 10e session du Cameroon Business Forum (Cbf) a une once de nouveauté. La grand' messe du dialogue publicprivé est présidée cette année par le nouveau Premier ministre, chef du gouvernement. Joseph Dion Ngute séjourne d'ailleurs à Douala pour la circonstance depuis samedi dernier. Il a reçu un accueil des plus chaleureux.

Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a dit bienvenue au Pm. Il le fera encore ce jour à l'arrivée du chef du gouvernement à l'hôtel Sawa dans une salle qui devrait être prise d'assaut par les investisseurs de la capitale économique, voire du pays. Créé en 2009, en vue de l'amélioration du climat des affaires, le Cameroun Business Forum est devenu une instance de dialogue tripartite qui regroupe le gouvernement, les capitaines d'industrie et les partenaires techniques et financiers du Cameroun.

Douala va donc encore vibrer au rythme des échanges francs, visant à améliorer le climat des af faires. La semaine dernière déjà, un peu comme pour préparer le rendez-vous de ce jour, nombre de ministres en charge des questions économiques ont sillonné les entreprises installées à Douala voire dans la région du Littoral.

Les milieux d'affaires ont fait monter leurs doléances, les membres du gouvernement concernés ont promis de s'y pencher. Sans nul doute que la phase des débats remettra ces dossiers sur la table du Premier ministre. Joseph Dion Ngute est donc vivement attendu par les créateurs de richesse. Le thème retenu pour cette session : « Emergence et développement privé au Cameroun », n'a donc pas été choisi par hasard. Lors des précédentes sessions du Cbf, les mouvements patronaux, par l'entremise du président de la plateforme du secteur privé, Célestin Tawamba, par ailleurs président du Gicam, ont régulièrement demandé au gouvernement de prendre des mesures fortes pour assainir le climat des affaires au Cameroun.

Règlement de la dette intérieure de l'Etat envers les PME, protection des entreprises nationales, mise à disposition des devises participent entre autres des doléances souvent enregistrées. On sait cependant que l'impact de la crise sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sur l'économie nationale s'invitera aux échanges. Le Gicam en a d'ailleurs récemment discuté avec le Pm.

Une évaluation faite en juillet 2018 fait état de ce que les hommes d'affaires ont subi des pertes de 269 milliards de F du fait de cette situation peu propice au business. 30 à 40 % de l'activité est affectée par ces troubles et les entreprises tendent depuis lors la main au gouvernement pour leur éviter l'asphyxie financière. On peut donc s'attendre à ce que les participants à cette 10e session du CBF soient sensibles à l'exposé intitulé : « Quelle politique fiscale pour l'émergence au Cameroun ? »

En fait, le secteur privé insiste souvent sur les réformes. Elles touchent aussi bien la fiscalité, la justice, l'administration en charge du cadastre... On sait également que les opérateurs économiques évoquent régulièrement, lors de la tenue du Cbf les dif ficultés au niveau de la fiscalité, la baisse des parts de marché, l'influence des produits importés, le faible niveau des exportations, la transformation embryonnaire de la production locale.

Cette année encore, les patrons vont probablement réitérer au gouvernement l'impératif de protection de l'espace économique du Cameroun. Une démarche qui épouse la logique du Cameroon Business Forum. Le gouvernement, plus que jamais, affiche sa détermination à impulser des réformes allant dans le sens d'une implication du secteur privé, catalyseur de la croissance et gisement d'emplois, à la réalisation des chantiers qui feront du Cameroun un pays émergent en 2035.

Cameroun

Ferdinand Ngoh Ngoh, l'ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.