Angola: Le pays devrait adopter le modèle italien soutenu par les petites entreprises

Luanda — L'Angola devrait adopter le modèle de négoce de l'économie italienne soutenu par les petites et moyennes entreprises, a déclaré le président de la Chambre de commerce et d'industrie Angola-Italie, Joaquim Ferreira dos Santos.

"Nous avons déjà connu une économie basée sur de grands projets qui n'a pas abouti", a-t-il déclaré lors de la rencontre des entrepreneurs liés à l'agro-industrie de l'Angola et de l'Italie, tenue vendredi dernier à propos de la venue dans le pays de son homologue italien de l'Association entrepreneuriale Lambda, Arrigo Trevisanello.

Selon le responsable, les entreprises angolaises devraient tirer profit de leurs expériences et nouer des partenariats avec des entreprises italiennes.

Lors de la rencontre, a-t-il indiqué, la nouvelle loi sur les investissements privés et la loi de la concurrence, en particulier, ont donné l'impulsion législative nécessaire, manquant à peine la classe entrepreneuriale et les banques de faire leur part.

Pendant le séjour d'Arrigo Trevisanello, un accord de coopération a été signé entre la Chambre de commerce et d'industrie Angola-Italie et Associazione Lambda, qui prévoit notamment la tenue de forums d'affaires entre l'Angola et l'Italie.

Il s'agit de la deuxième visite en cinq mois d'hommes d'affaires italiens à l'invitation de la Chambre.

L'Association Entrepreneuriale Lambda regroupe trois mille membres des secteurs agricole, industriel, touristique et minier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.