18 Mars 2019

Burkina Faso: Paris va financer deux projets de développement dans le pays

Le gouvernement burkinabé et l'Agence française de développement (AFD) ont signé trois conventions, pour un montant global estimé à cinquante-huit millions d'euros.

Les trois conventions portent sur deux projets de développement prévus dans le cadre des investissements structurants du Plan national de développement économique et social, adopté en 2016 par le gouvernement burkinabé. Il s'agit du projet régional d'interconnexion électrique "Dorsale nord" et du Projet d'agriculture contractuelle et transition écologique (Pacte).

"Dorsale nord" s'inscrit dans le cadre du système d'échange d'énergie électrique ouest-africain, dont le coût s'élève à six cents millions d'euros. Il prévoit la construction de 880 km de lignes haute-tension de Birnin Kebi (Nigeria) à Ouagadougou, en transitant par Niamey. Le coût total du projet pour le Burkina Faso est de deux cent soixante millions d'euros et sera financé par la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l'Union européenne et l'Etat burkinabé.

Quant au Pacte, il relève d'une subvention de l'Agence française de développement d'un montant de treize millions d'euros. Il a pour objectif principal de promouvoir une agriculture contractuelle, d'intensifier l'agroécologique et de professionnaliser les acteurs de la filière.

Burkina Faso

Déclaration MBDHP sur la mort de 11 personnes gardées à vu

C'est avec indignation et une profonde tristesse que la section MBDHP du Kadiogo a appris la mort de onze (11) personnes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.