18 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Réorganisation éventuelle des sénatoriales - La CENI renvoie l'UDPS à la Cour constitutionnelle

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) oriente l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) vers la Cour constitutionnelle qui traite les contentieux électoraux. Le président délégué de l'UDPS a demandé samedi dernier la réorganisation des élections des sénateurs et des membres des bureaux des assemblées provinciales après que le FCC a remporté la majorité des sièges aux élections sénatoriales.

« Nous nous trouvons maintenant en période des contentieux. A l'UDPS ou à quiconque qui se sent lésé de saisir la Cour constitutionnelle pour obtenir gain de cause en présentant ses moyens de défense. La CENI n'a plus compétence à dire quoi que ce soit dès lors qu'elle a publié les résultats provisoires des élections tel que constaté dans les provinces où elles ont eu lieu en présence de tout le monde », a déclaré lundi à Radio Okapi Jean-Pierre Kalamba, rapporteur de la CENI.

L'UDPS a rejeté les résultats des élections des sénateurs du vendredi 15 mars. Selon Jean Marc Kabund, président délégué de ce parti, ces élections ont été organisées en violation de la constitution.

Congo-Kinshasa

Situation sécuritaire préoccupante dans les hauts plateaux de Minembwe

A Minembwe depuis des mois les populations sont obligées de quitter leurs habitations suite aux combats entre… Plus »

Copyright © 2019 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.