18 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Kasaï - Au moins 32 morts et plus de 80 blessés dans un déraillement d'un train à Mweka

L'histoire se répète dans le territoire de Mweka, dans la province du Kasaï. Ce dimanche 17 mars 2018, un déraillement d'un train commerçant vient causer encore une fois, une tragédie dans ce coin du pays. Selon le bilan provisoire en notre possession, au moins 32 personnes ont péri et plus de 80 autres blessées gravement.

C'était aux environs de 17 heures locales, dans la localité de Kakenge située dans le territoire de Mweka. Le train en provenance d'Ilebo pour le Kasaï central, a déraillé à cause, éventuellement, de la vétusté de la voie ferrée à cet endroit.

Selon l'Administrateur du Territoire de Mweka, Jacob Pembe Longo, l'accident a eu lieu sur le pont Luembe, situé à 6 Km de la Gare de Kakenge.

« Le bilan des morts peut-être au-delà de ce que nous avons ici sur place, étant donné que plusieurs wagons sont tombés dans la rivière et ne sont pas encore relevés », a indique l'autorité territoriale qui dit avoir mis en place des équipes pour les enquêtes et secourir les blessés qui sont acheminés à l'Hôpital général de référence de Kakenge.

L'information est confirmée par l'Abbé Imboyo, Curé de la paroisse de Kakenge qui dit travailler avec des équipes de la Caritas Congo pour les recherches.

Rappelons que, ce n'est pas la première fois que le territoire de Mweka soit touché par un accident de train sur cet endroit. En 2007, un accident similaire avait eu lieu au même endroit. Le Président de la République de l'époque, Joseph Kabila, s'était déplacé personnellement pour se rendre compte de ce drame.

Congo-Kinshasa

Nouvelle attaque contre un centre de soin Ebola à Butembo, dans l'est

Dans l'Est de la RDC, une nouvelle attaque a eu lieu ce vendredi avec pour cible le dispositif de riposte contre Ebola.… Plus »

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.