Cote d'Ivoire: Enseignement supérieur - L'Inp-HB et l'Ecole d'Ingénieur Polytech d'Orléans, main dans la main

Une délégation de l'Ecole d'ingénieur Polytech d'Orléans (France) a eu une séance de travail avec les responsables de l'Inp-HB de Yamoussoukro le 15 mars 2019, au sein de l'établissement.

«Peu d'élèves ingénieurs viennent en Afrique subsaharienne pour leurs stages ou leurs premiers emplois», a déploré Christophe Léger, directeur de Polytech d'Orléans qui a fait remarquer que son école est intéressée par la diversification des relations potentielles avec l'Inp-HB.

A ce titre, il a été convenu de mettre communément en place, trois domaines principaux de formations: le génie civil, le génie industriel et le génie électronique. En outre, une délégation de l'Inp-HB effectuera une visite à Orléans, en France, du 23 au 27 avril 2019.

Il est par ailleurs envisagé la finalisation d'un partenariat en bon et due forme qui devra faciliter l'expérience internationale des élèves ingénieurs de Polytech d'Orléans, en fin de cycle, à destination de Yamoussoukro.

A propos des relations à venir entre les deux établissements, le patron de Polytech a soutenu qu'il est temps d'encourager le renforcement des liens pédagogiques entre la Côte d'Ivoire et la France.

Il a, par ailleurs, mis en exergue les atouts de son école, dont une ouverture internationale et une expertise scientifique avérée, etc.

Le directeur général de l'Inp-HB, Pr Koffi N'Guessan, a mis en exergue «les points de convergences très intéressants» entre Polytech Orléans et l'école qu'il dirige.

A juste titre, il a partagé sa vision de faire de l'Inp-HB «la plaque tournante» de l'enseignement supérieur dans la sous-région ouest-africaine.

Anne Frédéric est la directrice de l'Aesco internationale et présidente de la section ivoirienne. C'est elle qui a établi la connexion entre les deux écoles d'ingénieurs. A ce titre, elle a affiché sa satisfaction de voir la Côte d'Ivoire bénéficier du savoir-faire de la France.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.