18 Mars 2019

Guinée: «2366,18 kilomètres de routes réhabilitées», selon le ministre Moustapha Naïté

Dans le cadre de la série de comptes rendus relatifs aux activités du gouvernement initiés par le président Alpha Condé, Moustapha Naïté ministre guinéen en charge des travaux publics était devant les médias ce lundi 18 mars 2019.

Dans son exposé, il a vanté d'énormes réalisations dans le secteur des travaux publics depuis l'arrivée du président Condé au pouvoir en 2010.

Selon le ministre Naïté, plus de 81 % du réseau routier guinéen était dans un état de dégradation en 2010. « En 2010, 1136, 67 kilomètres de routes nationales étaient bitumées. En 2018, 2366,18 kilomètres de routes réhabilitées.

Voiries urbaines bitumées : 540,46 kilomètres ; routes préfectorales et communautaires : 5215, 46 kilomètres ; ponts sur les routes PC : 2690,3 ml ; ouvrages de franchissement : 3215 ml ; dalots : 158 unités ; bacs et ponts secours : 23 et 5 unités », a-t-il indiqué.

A l'en croire, les routes nationales réhabilitées sont : RN1 Dabola-Kouroussa (150 km), RN1 Coyah-Friguiyagbé (38 km), RN1 Friguiyagbé-Sougueta (70 km), RN1 Sougueta-Mamou (83 km), RN1 Mamou-Dabola (145 km), RN2 Seredou-N'Zérékoré (135 km), RN2 Mamou-Faranah (185 km), RN3 Boffa-Kolabounyi (96), RN5 Mamou-Labé (150 km), RN7 Kankan-Mandiana (100 km).

Guinée

L'Algérien suspecté dans l'agression mortelle de Mamoudou Barry arrêté

A en croire nos confrères de LCI, un individu présumé auteur de l'agression mortelle sur Mamoudou… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.