18 Mars 2019

Sénégal: Les arbitres sénégalais invités à se professionnaliser davantage

Mbour — Le président du Stade de Mbour, Saliou Samb, a invité les arbitres sénégalais à se professionnaliser davantage afin d'être en phase avec le processus de professionnalisation du football sénégalais enclenché depuis 2009.

"Je passe tout mon temps à jouer les sapeurs-pompiers avec mes supporters ; les attitudes de certains arbitres ne participent pas à mettre en place un climat apaisé dans notre football.

Il va falloir qu'on désigne des arbitres professionnels", a-t-il dit, dimanche, à la fin du match Stade de Mbour-Génération Foot, leader de la L1.

Il estime que le temps est venu de parler "avec le monde sportif, en particulier avec les férus du football". "C'est la énième fois que nous constatons qu'à chaque fois que le Stade de Mbour ou une autre équipe de Mbour joue, elle est victime de l'arbitrage et cela leur est préjudiciable. Cela ne peut pas continuer", a prévenu le président du Stade de Mbour.

selon lui, les arbitres, acteurs incontournables dans la pratique sportive, doivent être à même de contribuer positivement à apaiser les esprits par leurs actes sur le terrain. "Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi un arbitre serait-il pour ou contre telle ou telle autre équipe", a-t-il lancé.

Saliou Samb a demandé à la Fédération sénégalaise de football (FSF) de prendre ses responsabilités dans la désignation des arbitres devant officier lors de certaines rencontres.

Il a révélé avoir récusé l'arbitre Alioune Sow Sandigui de la CRA [Commission régionale des arbitres] de Fatick (centre), qui a été initialement désigné pour ce match de la 17ème journée mettant aux prises son équipe à celle de Génération foot (1-1).

"Quand j'ai su que c'est Sandigui qui devait arbitrer ce match, j'ai appelé le président des arbitres (président de la Commission centrale des arbitres, Amadou François Guèye "Franky", NDLR) pour lui dire que nous ne voulons pas de Sandigui à Mbour [... ]", a-t-il confié.

"Il faut que certaines pratiques s'arrêtent ; si tout le monde fait des efforts pour [se professionnaliser], il faut aussi que les arbitres aussi fassent de même pour être à niveau. Si nous voulons que notre football rivalise avec ce qui se fait de mieux, nous devons être sérieux et professionnels", a insisté M. Samb.

Il dit ne pas comprendre que des équipes passent des jours à préparer un match et que des arbitres se permettent de tout ruiner. Il a aussi demandé aux dirigeants de club de respecter les engagements pris vis-à-vis des footballeurs en s'acquittant régulièrement du paiement de leurs salaires.

Le match Stade de Mbour-Génération Foot a été arbitré par Doudou Moussé Mbodji de la Commission régionale des arbitres (CRA) de Diourbel (centre), assisté de Nouha Bangoura et de Malick Ngom, respectivement des CRA de Tambacounda (est) et de Kaolack (centre).

Sénégal

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.