18 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Diabète et hypertension artérielle - 100 millions FCFA de matériel offerts à des cliniques spécialisées

La remise s'est effectuée le 12 mars à Adjamé, en présence du ministre de la santé et l'ambassadeur de France.

La Côte d'Ivoire poursuit ses efforts pour améliorer la prise en charge du diabète et l'hypertension artérielle. Dans cet élan, sept cliniques du diabète et de l'hypertension artérielle (Cdh) ont reçu du matériel d'une valeur de près de 100 millions de frs Cfa destiné à renforcer leur plateau technique.

La remise officielle de ce don s'est déroulée le 12 mars à l'institut national d'hygiène publique à Adjamé.

C'était en présence du ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouélé, de l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gilles Huberson, et du directeur général de Sanofi Côte d'Ivoire-Cameroun-Sénégal, Abderrahmane Chakibi. Cette action s'inscrit dans le cadre de la nouvelle convention de partenariat de trois ans signée entre le ministère de la Santé et Sanofi.

Aka Aouélé a remercié Sanofi pour « ce don qui arrive à un moment important pour le système de santé en Côte d'Ivoire ». Selon lui, l'un des défis auquel le pays doit faire face, c'est le taux élevé de mortalité.

« Un défi que le président de la République Alassane Ouattara et son gouvernement sont engagés à relever, notamment à travers une restructuration du système de santé avec des financements importants », a-t-il poursuivi.

Il en veut pour preuve l'enveloppe de plus de 833 milliards frs Cfa qui sera investi dans le secteur de la santé sur les trois prochaines années, l'avènement de la Couverture maladie universelle (Cmu) et les réformes du système de la santé qui seront bientôt engagées.

Ce qui fait dire au premier responsable de la santé en Côte d'Ivoire que « toutes les conditions sont réunies pour que les Ivoiriens aient droit à un système de santé performant et inclusif ». Abderrahmane Chakibi a, pour sa part, indiqué qu'il est important que les malades souffrant du diabète « vivent une vie pratiquement normale ».

Il a précisé que ce don comporte du matériel de haute précision qui optimisera la prise en charge de ces pathologies.

Les structures de santé concernées par ce don sont le Centre antidiabétique d'Abidjan (Cada), le Service médicale des fonctionnaires, l'hôpital général de Port-Bouet, la Pmi de Soukoura à Bouaké, l'hôpital général de Bondoukou, l'hôpital général de Bonoua, le dispensaire de Cocody et leurs quinze centres satellites.

Cote d'Ivoire

Bouaké - Un Sénégalais de 25 ans tué par balles devant son magasin

Amadou Tidiane Ly, un Sénégalais, âgé de 25 ans, a été abattu par des malfrats… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.