19 Mars 2019

Algérie: Le vice-Premier ministre algérien en déplacement à Moscou

Le nouveau vice-Premier ministre algérien en charge des Affaires étrangères Ramtane Lamamra sera reçu par le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov à Moscou ce mardi 19 mars. Les deux ministres devraient faire le point sur la situation politique en Algérie.

Au ministère des Affaires étrangères russe, on accueille bien volontiers Ramtane Lamamra, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères algérien. Car le ministère fait savoir que cette visite sera l'occasion de recevoir des informations de source directe sur la situation en Algérie.

La diplomatie russe estime que l'Algérie est un partenaire-clé de la Russie en Afrique et dans le monde arabe et que les deux pays partagent leurs approches sur la majorité des questions nationales comme internationales.

Côté algérien, le gouvernement d'Abdelaziz Bouteflika serait en quête de soutiens internationaux pour appuyer sa feuille de route destinée à mener, selon les termes du président algérien, à une transition démocratique.

Quoi qu'il en soit, à Moscou, le Kremlin est adepte des situations stables et demeure toujours intéressé par ce genre de rencontres, car depuis le début du mouvement de protestation algérien, le Kremlin se fait discret et en profite pour se poser en observateur qui ne s'ingère pas dans les affaires internes de ses partenaires.

Pour autant, les deux pays ont des relations économiques non négligeables dans les domaines militaires et des hydrocarbures. De quoi pousser le Kremlin à garder un œil sur la situation politique en Algérie.

Algérie

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.