19 Mars 2019

Maroc: Les progrès du Maroc dans le domaine des droits de la femme mis en exergue à Bilbao

Manifestation initiée avec le soutien du ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration

Les progrès réalisés par le Maroc dans le domaine de la promotion des droits de la femme ont été mis en exergue, samedi à Bilbao, lors d'une rencontre organisée par le consulat général du Maroc dans cette ville du nord de l'Espagne, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme.

Initiée avec le soutien du ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, cette manifestation, placée sous le thème "Le Maroc au féminin: la place de la femme marocaine dans le nord de l'Espagne", a été une occasion pour fêter des expériences réussies des femmes, en général, et de la gent féminine marocaine, en particulier.

Les débats ont été focalisés, lors de cette rencontre, sur les problématiques auxquelles fait face la gent féminine et les moyens de renforcer les droits et l'autonomisation des femmes.

S'exprimant à cette occasion, le consul général du Maroc à Bilbao, Fatiha El Kamouri, a souligné que cette rencontre, qui réunit une brochette d'intellectuels, de chercheurs et de représentants d'instances élues et de la société civile venus du Maroc et de l'Espagne, vise à rendre hommage à la femme marocaine en général et celle expatriée en particulier, qui a brillé dans les différents domaines et contribué, par ses compétences, à la promotion des droits de la gent féminine, au rayonnement de la culture et la civilisation marocaines et au renforcement des liens entre le Maroc et l'Espagne.

Mme El Kamouri a, dans ce cadre, mis en exergue les avancées réalisées par le Maroc en matière de promotion des droits de la femme, grâce aux différentes réformes engagées, dont celles liées au Code de la famille et au Code de la nationalité, notant que la Constitution de 2011 a consacré le principe de l'égalité et l'équité entre l'homme et la femme.

"Le Maroc est fortement engagé, sous l'impulsion de S.M le Roi Mohammed VI, en faveur de la promotion des droits de l'Homme en général, et des droits de la femme en particulier, et à renforcer l'égalité des genres dans tous les domaines", a relevé Mme El Kamouri, mettant en avant le rôle fondamental que joue la femme dans l'édification d'une société forte, harmonieuse et cohérente.

De son côté, Soumia Chachai, avocate à l'Ordre des avocats de Navarre, a relevé que l'autonomisation des femmes et des filles est essentielle pour promouvoir la croissance économique et le développement social, appelant à mettre en œuvre de nouveaux cadres juridiques concernant l'égalité des femmes sur le lieu de travail en vue de mettre un terme à la discrimination fondée sur le sexe qui prévaut dans de nombreux pays du monde.

La jeune avocate marocaine a tenu à saluer la femme marocaine immigrante qui a réussi à s'imposer, non sans difficultés, dans différents domaines dans les pays d'accueil, grâce à sa patience, sa persévérance et son enthousiasme, mettant en avant le rôle que jouent les Marocaines dans le renforcement du développement socioéconomique de l'Espagne et la promotion des valeurs de tolérance et d'acceptation de l'autre dans sa différence.

Quant à Hanane Oufrid, ingénieure industrielle dans une société pétrolière espagnole, elle a présenté un témoignage émouvant sur son parcours d'études en Espagne, qui était semé d'embûches, et les efforts déployés par sa famille afin qu'elle puisse véhiculer une image radieuse de la mère patrie et de la représenter dignement.

Maroc

Cinéma - " Fièvres " d'Hicham Ayouch sur grand écran le 25 juin à l'IFC

Dans ce long métrage de fiction du Franco-Marocain met face-à-face deux inconnus. Il relate, en une heure… Plus »

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.