19 Mars 2019

Mali: Hydrocarbures - Hausse des prix à la pompe

Depuis vendredi dernier, les nouveaux tarifs du prix de l'essence, du gasoil et du gaz au titre du mois de mars 2019 sont entrés en vigueur.

Selon un communiqué de l'Office National des produits Pétroliers (ONAP), les prix sont consignés ainsi: le supercarburant à 701 FCFA/ Litre et le gasoil à 632 FCFA/Litre. En ce qui concerne le gaz butane, l'on indique que des recettes seront générées pour la prise en charge de sa consommation.

Cette annonce de nouveaux tarifs fait suite à une décision prise par la commission de suivi du mécanisme de taxation des produits pétroliers. C'était lors de sa réunion mensuelle, tenue le mercredi 13 mars à l'Office National des Produits Pétroliers (ONAP).

Ainsi, ladite commission a jugé nécessaire d'envisager une hausse du prix de l'essence et du gasoil à la pompe pour le mois de mars 2019.

En effet, le prix du supercarburant augmente de 40,90 FCFA/litre soit 16, 8 % par rapport au précédent mois, idem pour le gasoil, qui augmente de 39,37 FCFA/litre soit 13,0% et le gaz butane, dont le prix accroit de 0,450 FCFA soit 0,07%.

Contrairement aux mois de décembre, janvier et février, le prix à la pompe des carburants a pris un léger ascenseur en ce mois de mars. En effet, les hausses de prix sont de l'ordre de 40,90 FCFA pour le supercarburant, 39,37 FCFA pour le gasoil et 0,450 FCFA pour le gaz butane.

Selon le directeur général de l'ONAP, cette augmentation est due aux simulations des structures de prix des carburants sur la base des prix fournisseurs du mois de mars 2019.

« Il a été établi une structure de prix par axe sur la base de certains éléments de l'application du mécanisme, qui a abouti à la hausse des prix durant le mois de février 2019.

En ce mois, il y a eu une augmentation de 7 FCFA/litre pour le supercarburant, 9 FCFA/litre pour le gasoil et le prix du gaz butane subventionné est resté intact à 584 FCFA/kg », a expliqué-t-il.

Avant d'insister sur l'application des taux des TIPP uniformes par produit, par axe et des valeurs en douane réelles pour certains produits.

« Toutes choses qui ont conduit à la détermination d'une part, des prix réels moyens à la pompe et d'autre part, à l'application des taux de subvention par produit et par axe comme suite au frais d'approche par axe et cumul des droits et taxes effectifs par produit et par axe perçus au cordon douanier », a-t-il avancé.

Par ailleurs, le DG de l'ONAP annonce que les tarifs à afficher à la pompe au titre du mois de mars 2019 sont consignés ainsi: le supercarburant à 701 FCFA/ Litre et le gasoil à 632 FCFA/Litre. S'agissant du gaz butane, il dira que des recettes seront générées pour la prise en charge de sa consommation.

Mali

Dr Boubou Cissé - « Je ne suis pas un messie, mais... »

Depuis le 22 avril 2019, le Mali a un nouveau Premier ministre, Dr Boubou Cissé ancien ministre de l'Economie et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.