Madagascar: CNaPS - Protection Sociale contributive

295 participants ont répondu présents à l'atelier de formation initié par le Service d'Actions sociales et sanitaires de la CNaPS, du 12 au 14 mars dernier.

Une ambition d'atteindre une couverture nationale de 85 %

Malgré les efforts fournis et les avancées réalisées, l'accès des Malgaches à la protection sociale contributive de base demeure encore très limité, elle est estimée dans les 11%.

85%. 85 % de la population malgache- majoritairement ruraux- paysans producteurs, agriculteurs et éleveurs ne bénéficient pas de protection sociale, a soutenu le Conseiller spécial du Directeur général, M. Rakotomanana en soulignant les efforts fournis par la Caisse nationale de Protection sociale (CNaPS) pour revoir à la hausse ce taux de couverture anormalement bas. « De manière générale, la CNaPS est consciente du fait que le système malgache de protection sociale se caractérise par un faible taux de couverture et un nombre limité de risques couverts, dans la mesure où de nombreux travailleurs ne bénéficient pas encore de leurs droits.

Ce blocage est dû notamment à la méconnaissance de textes, l'indifférence de l'opinion publique, la négligence de droits perpétrés par les employeurs et les problèmes de relations et de communications interpersonnelles dans le milieu du travail.

D'où la raison de cet atelier» a déclaré M. Rakotomanana, lors de la cérémonie d'ouverture officielle de l'atelier de formation dispensé par le Service d'Actions sanitaires et sociales (SASS) auprès du Centre Médico-social (CMS) de la CNaPS à Ampefiloha. La session a duré trois jours, du 12 au 14 mars 2019. Cette session a suscité plus d'engouement que celle de l'année dernière, 295 sur les 328 inscrits ont répondu présents, contre seulement 81 en 2018.

Cette assistance fournie était composée de délégués syndicaux issus du secteur privé, d'établissements scolaires, de correspondants d'entreprises, de responsables d'établissements publics, mais aussi des particuliers issus du grand public.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.