19 Mars 2019

Sénégal: Journée mondiale du recyclage - Faire du déchet d'industries une matière premiere d'autres industries

L'édition 2019 de la Journée mondiale du recyclage, célébrée hier lundi 18 mars, s'adresse particulièrement aux jeunes, à travers le thème: «Recycler dans le futur». Cette journée a pour objectif de sensibiliser les populations sur la nécessité et les bénéfices du recyclage qui mène vers l'économie circulaire, pour un futur avec 100% de déchets recyclés.

La «Journée du recyclage» a été instituée en 1994 aux États-Unis, avec comme objectif principal alors de promouvoir la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés.

Plus de deux décennies plus tard, elle est devenue journée «mondiale» ou Global Recycling Day, à l'initiative du Bureau international du recyclage (BIR - Bureau of International Recycling), le 18 mars 2018, le jour des 70 ans du BIR, avec comme message principal: «Recycling is not an option, it's a must» - Le recyclage n'est pas une option, c'est une nécessité».

A travers cette journée, le BIR, représentant de 800 entreprises, ambitionne de changer l'état d'esprit vis-à-vis du recyclage. «Tout le monde est sensibilisé à la qualité de l'air, à la qualité de l'eau, au prélèvement des matières premières.»

Il fallait trouver un moyen de dire «ce que vous produisez comme déchets, nous les considérons comme une ressource. Cette ressource, c'est l'avenir», affirme Arnaud Brunet, le directeur général du BIR rencontré par Sciences et Avenir.

D'où l'alerte lancée aux décideurs politiques: «nous jetons chaque année dans le monde plus de deux milliards de tonnes déchets.

Un chiffre qui serait multiplié par trois d'ici 2100». Et le BIR de noter que «le recyclage est pourtant à portée de main. Du moins pour les ménages.» Pourvu qu'ils trient les déchets pour les recycler, leur donner une seconde vie, car «les objets ont plusieurs vies...»

Selon Journée-mondiale.com, la réflexion actuelle sur le recyclage porte sur un enjeu écologique majeur car la production de nouveaux matériaux, comparativement à la réutilisation de matériaux existants, constitue une économie essentielle sur le plan énergétique et sur celui des rejets.

Et la source de faire remarque que «75% de nos emballages ménagers sont produits à partir de matériaux recyclés». C'est pourquoi il importe de «mobiliser l'ensemble des parties prenantes - leaders mondiaux, professionnels, citoyens - afin de faire bouger les comportements».

Cette journée a pour but de sensibiliser la population à l'importance de recycler et d'informer cette dernière sur l'utilité des objets faits de matériaux recyclés ainsi que sur les avancées de la science en matière de recyclage.

C'est aussi le moment de parler de l'importance du tri des déchets, qui joue un rôle essentiel dans le processus de recyclage qui est une technique pour réduire la consommation des ressources naturelles en offrant aux matériaux une deuxième vie. Donc imaginer «un futur avec 100% de déchets recyclés».

Cette trouvaille, qui est aussi un moyen de réduire la pollution par la consommation, épouse le concept de «l'économie circulaire» qui s'inscrit dans le cadre du développement durable.

Elle s'inspire notamment des notions d'économie verte, d'économie de l'usage ou de l'économie de la fonctionnalité, de l'économie de la performance et de l'écologie industrielle (laquelle veut que le déchet d'une industrie soit recyclé en matière première d'une autre industrie ou de la même).

Sénégal

Incendie à Louga - Une vingtaine de maisons brûlées

Un incendie s'est déclaré lundi soir à Médina garage, un quartier de Louga, ravageant une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.