19 Mars 2019

Cameroun/Comores: Comores - Seedorf ne doute pas

Face à la presse hier à Yaoundé, le sélectionneur national s'est montré confiant et persuadé que son groupe se qualifiera pour la prochaine CAN.

C'est un homme confiant et sûr de son groupe qui était face à la presse hier matin à l'hôtel Mont Fébé de Yaoundé. Clarence Seedorf, l'entraîneur national des Lions indomptables, soutient sans ambages : « Le Cameroun va se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en Egypte. Nous voulons terminer à la première place du groupe. Ce qui est encore possible. Nous devons gagner contre notre adversaire de samedi prochain. »

Même s'il reconnaît que les Comores sont une « équipe dangereuse, qui a de bons joueurs », il ajoute que son groupe est compétitif. Son assurance lui vient de ce qu'il « constate lors des séances d'entraînements, la discipline qui existe dans le groupe. Et on s'améliore au fil des matches », ditil.

Le gros de l'effectif était attendu hier soir. Deux séances d'entraîne ments sont prévues ce mardi 19 mars 2019. L'établissement hôtelier de la capitale camerounaise est la tanière du technicien hollandais, de son staff et de ses poulains pour préparer le match de samedi prochain au Stade Ahmadou Ahidjo comptant pour le dernier tour éliminatoire de la CAN 2019. Blessé le week-end, Stéphane Bahoken vient d'être remplacé par Olivier Boumal.

Tandis que Wilfried Kaptoum prend la place de Kana Biyick, également blessé en club. « En ce moment, il n'est pas question d'intégrer de nouveaux joueurs, parce que la qualification est là. Si on doit le faire, on sera toujours en train de tout recommencer. Or, on ne se retrouve qu'après un mois. Ce qui n'est déjà pas facile. Parfois, c'est même après quatre mois.

Comme c'est le cas en ce moment. Avec le groupe qu'on connaît, on peaufine la cohésion et on met l'accent sur leurs habiletés techniques. Nous voulons construire quelque chose de solide au Cameroun », précise Clarence Seedorf. Pour le reste, l'entraîneur national a tenu à éclairer quelques zones d'ombre. «Même si Idriss Carlos Kameni n'a pas de club en ce moment, il apporte beaucoup de choses au groupe. C'est un joueur expérimenté.

On ne peut pas changer pour changer », tranche-t-il. « Jusqu'au match retour contre le Maroc, nous avons passé le temps à rencontrer les joueurs qui ont mis leur carrière internationale en stand-by. S'ils ne sont toujours pas là, c'est leur choix. Nous allons nous concentrer sur ceux qui sont intéressés à évoluer avec nous », poursuit-il. Que penser de cette attaque qui ne rassure pas ? « Le plus important est de se créer des occasions de buts.

Je reste optimiste. Si on continue de nous en créer, on va forcément trouver le chemin des buts. On doit aussi s'améliorer sur les coups francs et les corners. On travaille d'ailleurs là-dessus», conclut le coach des Lions indomptables.

Cameroun

Clarence Seedorf et Patrick Kluivert virés de la tête des Lions indomptables

La déchéance du duo d'entraîneurs néerlandais, fait suite à la sortie… Plus »

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.