19 Mars 2019

Sénégal: Les Editions Papyrus Afrique publient trois ouvrages dont la traduction du Burd en wolof

Dakar — Les Editions Papyrus Afrique respectent la tradition avec la parution en février, mois anniversaire de la disparition du Pr Cheikh Anta Diop, et en mars, consacré à la célébration des langues maternelles, de trois ouvrages en pulaar, wolof et sérère.

Il s'agit d'une traduction en wolof du Burd, le célèbre poème de l'imam Bursi, avec la version arabe, la translitération et la traduction par l'imam Kabîr Kane, indiquent les Editions Papyrus Afrique, dirigée par Seydou Nourou Ndiaye dans une note transmise à l'APS.

Il y a aussi une monographie de la ville de Kaédi (Mauritanie) en pulaar par le journaliste mauritanien Daouda Ndongo, et en coédition avec la filiale sénégalaise des Editions CELI de la Tunisie, de la traduction en sérère du roman d'Andreï Makine, "La musique d'une vie" (Editions du Seuil). L'ouvrage est en français et sérère.

Andreï Makine, né en Sibérie, a publié plusieurs romans parmi lesquels "Le testament français" (Prix Goncourt et Prix Médicis), "La Musique d'une vie" (Prix RTL-Lire), "L'Amour et la vie d'un homme inconnu". Il est auteur d'une pièce de théâtre, "Le Monde selon Gabriel". Ses livres sont traduits en plus de quarante langues.

Andreï Makine a été élu à l'académie française en 2016.

Papyrus Afrique est une maison d'édition, publiant principalement en langues africaines et se fixe comme mission le développement d'une littérature moderne en langues nationales.

Les Editions, créées en 1996, ont à leur actif plusieurs ouvrages et disposent d'un large lectorat dans la sous-région ouest-africaine et dans la diaspora en Europe et aux USA.

Elles publient également un mensuel d'informations générales en wolof et pulaar Lasli/Njëlbéen.

La maison d'édition fondée et dirigée par Seydou Nourou Ndiaye a été lauréate du Prix Alioune Diop pour la promotion de l'édition en Afrique en 2002.

Elle a aussi reçu le premier Prix national pour la promotion de l'édition au Sénégal en 2005. Seydou Nourou Ndiaye a été élevé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de la République du Sénégal en 2003.

Parmi les ouvrages édités par Papyrus Afrique, on peut citer : "Doomi Golo", un roman en wolof de Boubacar Boris Diop (édition révisée), "Lelngo Alquraan", une traduction du Coran en pulaar de Kadeer Kah, "Fulbé gila heli e yoyo", un essai en pulaar du professeur Abuubakri Muusaa Lam, "Jimol Maayo", un recueil de poèmes en pulaar de Mamma Wan et "Yobbalu tuut tànk yi", des comptines en wolof de Meïssa Maty Ndiaye.

Il y a "Norwa e Cukalel", un livre pour enfants en pulaar de Baïla Coulibaly ; "Sééx yi doon wër seen yaay", un livre en wolof de la conteuse Dieynaba Guèye dite Jeewo ; "Booy Pullo", un roman en pulaar de Abdoulaye Dia et "A Kim Yook" ; une traduction en sérère des poèmes de Léopold Sédar Senghor, "Kujje" d'El Hadji Momar Samb, "Toolu Bay Suley" de Madièye Mbodj.

On peut citer aussi "Njool-Céytu", un poème en wolof de l'ancien directeur d'école Libasse Diop, "Hiisawal", un traité de mathématiques en pulaar du jeune mauritanien Mouhamadou Sy, enseignant aux USA, "Tranches de vie", un ouvrage posthume en français, du professeur El Hadj Amadou Ndoye, et "Yoonu tool", une nouvelle en wolof, du professeur de lettres Madièye Mbodj.

Sénégal

La réforme constitutionnelle devant l'Assemblée

Au Sénégal, la réforme constitutionnelle souhaitée par Macky Sall et qui va entraîner… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.