19 Mars 2019

Angola: La dégradation de la route Mbanza Kongo / Luvo inquiète les automobilistes

Mbanza Kongo — Au moins quinze des 60 kilomètres de la route reliant le siège de la municipalité de Mbanza Kongo à la commune frontalière de Luvo, dans la province de Zaire, nécessitent une intervention urgente.

Les automobilistes approchés par l'Angop ont déclaré vendredi dernier que l'état actuel de la route créait de sérieuses contraintes pour les utilisateurs de moyens roulants, car outre des dommages matériels, elle contribue également à l'augmentation du nombre d'accidents de la route.

Sebastião José, un automobiliste, a demandé aux autorités compétentes une intervention urgente pour éviter des situations désastreuses dans les temps à venir.

Il a pointé le tronçon reliant la ville de Kwanza au village de Nkoko, une extension d'environ 15 kilomètres comme étant la plus endommagée, méritant une intervention rapide.

Kemalandua Pedro, un chauffeur de camion, a estimé que l'état actuel de la route Mbanza Kongo / Luvo était déplorable, soulignant que conduire de cette manière exigeait davantage de prudence des automobilistes.

Selon lui, s'agissant d'une route fréquentée par des centaines de véhicules qui se déplacent non seulement vers la commune de Luvo, mais également vers la République démocratique du Congo (RDC) et la province voisine de Cabinda, elle devrait bénéficier des interventions périodiques.

Le directeur de l'Institut national des routes d'Angola (INEA), Manuel Diangani, a déclaré que l'entretien et la maintenance de la route Mbanza Kongo / Luvo commenceraient dans les prochains mois, dans le cadre du plan national d'entretien des routes.

L'intervention, selon le directeur, visera également le nettoyage des bermes, ainsi que le nettoyage des aqueducs existants le long de cette route d'accès à la frontière avec la RDC.

La route Mbanza Kongo / Luvo a été réhabilitée en 2012.

Angola

Ministère de la Pêche oeuvre à l'organisation du secteur

Le Ministère de la pêche et de la Mer travaille pour organiser le secteur et réduire… Plus »

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.