19 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Finances - Hausse progressive du niveau des réserves de change du Congo à la banque centrale

Les avoirs extérieurs nets et les dépôts du pays ont augmenté au premier trimestre en cours, soit une capacité d'importations de plus d'un mois et demi. Le gouvernement veut reconstituer le taux normal qui est de trois mois d'importations.

Le comité monétaire et financier national a tenu sa première session ordinaire de l'année, le 18 mars à Brazzaville, suivi de la réunion du conseil national du crédit. Les économistes de la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) ont planché sur la situation économique locale, l'évolution des financements bancaires, y compris les projections pour les mois à venir.

L'amélioration du niveau des réserves de change de la République du Congo, selon le directeur national de la BEAC, Michel Dzombala, est due à l'augmentation de la production pétrolière, avec la mise en service du puits de Moho-nord, à l'amélioration des recettes de l'Etat à travers le processus de bancarisation et de la qualité des dépenses en devises.

Les réformes initiées au niveau de la banque centrale ont aussi contribué à la remontée du taux des réserves. L'on peut citer les réformes liées à l'information interbancaire et la gestion des liquidités ; l'amélioration du suivi des transferts sortants et des extérieurs ; la réduction de la perception des risques de crédit par l'amélioration de la qualité de l'information financière, etc.

Il ressort des analyses présentées au cours des réunions que l'économie congolaise reste dépendante du pétrole ; le secteur hors pétrole traînant le pas en dépit des efforts en faveur de la diversification économique. « Nous avons constaté la bonne santé du marché de titres publics, grâce à l'état du Trésor public qui a su diversifier ses émissions sur le marché financier. De même pour les banques locales qui se portent bien sur le plan de la liquidité », a souligné Michel Dzombala.

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.