19 Mars 2019

Burkina Faso: Koutougou (Soum) - Les deux enseignants enlevés le 11 mars retrouvés morts

Les deux hommes, Judicaël Ouédraogo et Al-hassane Cheickna étaient en service dans le Circonscription d'Education de base (CEB) de Djibo 2 dans la province du Soum/région du Sahel.

Dans un communiqué, le ministère en charge de l'Education nationale a indiqué qu'ils ont été inhumés ce mardi 19 mars 2019 à Koutougou. Le ministre a saisi l'occasion pour présenter sa compassion aux familles éplorées et à l'ensemble de la communauté éducative.

Dans un post sur sa page Facebook, le Premier ministre Christophe Dabiré a exprimé sa profonde indignation. "J'exprime ma compassion et ma solidarité à l'endroit de leurs familles et à l'ensemble du corps enseignant à qui je demande de ne jamais baisser les bras face à cette barbarie digne d'une autre époque. Je salue la mémoire des victimes tout en rassurant que le gouvernement poursuivra sans relâche, sa mission de sécurisation du pays avec la ferme détermination des forces de défense et de sécurité intérieure de mener ce combat jusqu'au bout."

Ce dimanche 17 mars, le curé de la paroisse de Djibo, l'abbé Joël Yougbaré parti célébrer la messe dans une localité de sa circonscription est resté introuvable. L'évêque du Diocèse de Dori avait dans un communiqué fait savoir que l'alerte avait été donnée aux forces de sécurité mais le prêtre était resté introuvable.

Burkina Faso

Présimètre - Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10

Dans le but de contribuer à la consolidation de la culture démocratique, à l'institutionnalisation… Plus »

Copyright © 2019 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.