Afrique: Deux milliards de personnes manquent d'eau potable dans le monde

Un robinet d'eau courante.

Selon un rapport publié lundi (18 mars) par l'ONU et l'Unesco, deux milliards de personnes n'ont pas accès à l'eau potable alors que la demande de cette ressource vitale ne cesse d'augmenter.

Le document souligne par ailleurs que d'ici 2050, la demande mondiale en eau devrait augmenter de 20 à 30%. Dans le même temps, le changement climatique risque de compliquer l'accès à l'eau potable avec les sécheresses et les inondations.

Alassane Samoura est sociologue et spécialiste en gestion de l'eau au Burkina Faso. Pour lui, les Etats doivent investir davantage dans le secteur et multiplier les actions de sensibilisation.

Cliquez sur l'image pour écoutez Alassane Samoura, fondateur du Musée de l'eau au Burkina Faso.

L'objectif de développement durable défini par le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) prévoit "d'ici à 2030 un accès universel et équitable à l'eau potable, à un coût abordable". Un objectif qui pourrait ne pas être atteint.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.