19 Mars 2019

Afrique: CAN U23 - Christian N'sengi et Mark Wotte s'expriment avant le match RDC - Maroc

Photo: cafonline
Match de football

Les Léopards espoirs accueillent, ce 20 mars à Kinshasa, les Lions d'Atlas, en match aller du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) des moins de 23 ans prévue cette année en Egypte. Si le sélectionneur congolais pense que tout se jouera au niveau du mental, celui des Marocains, le Néerlandais Mark Wotte, entrevoit déjà la victoire de ses poulains.

Après avoir convoqué ses poulains dont certains sont venus d'Europe, Christian N'sengi Biembe conduit depuis quelques jours les séances d'entraînement de la sélection. « Nous préparons cette rencontre comme les autres matchs, mais avec attention. On essaie de voir les matches précédents où on a fait des erreurs et on les a corrigées. Mais dans mon approche avec mes collaborateurs, j'essaie de ne pas communiquer le stress parce que certains ne savent pas le vivre. On essaie de leur montrer que c'est un match qui est important comme tout autre. Le Rwanda a été abordé avec beaucoup d'importance, on fait la même chose avec le Maroc. Pour dire qu'il n'y a pas un match plus important que l'autre. Et les jeunes sont conscients de l'enjeu », a déclaré le sélectionneur des Léopards U23 lors d'une interview accordée au média en ligne Congoprofond.net.

A propos des Lions d'Atlas du Maroc, il a indiqué : « On connaît leurs faiblesses, on connaît leurs forces comme ils connaissent les nôtres. Ces enfants jouent déjà contre de grands joueurs, ils gagnent parfois, mais ils perdent aussi. Je n'ai pas assez de complexe, depuis que j'entraîne à Anderlecht, on joue contre les grandes équipes. Il y a trois ans, j'ai eu à remplacer Florent Ibenge pour un intérim dans la sélection senior. On a joué le Nigeria et le Gabon, c'était des grandes nations, ils ont été battues ».

Et de conclure quant aux chances de victoire : « Nous avons tous des problèmes, les même soucis. Chez eux, il y a des joueurs qui vont aussi arriver le 18 mars, ils jouent ce week-end dans leurs clubs conformément à ce que demande la Fifa. C'est un avantage, mais un désavantage aussi parce que les miens aussi jouent ce week-end. Donc, on part à 50-50. C'est le mental, ce sont les détails qui feront la différence ».

Mark Wotte n'a pas peur...

Le sélectionneur des Lions d'Atlas pense lui à une victoire à Kinshasa, avant sa confirmation à Rabat. Il s'est montré très optimiste devant la presse marocaine lors d'une conférence de presse avec ces mots : « On a fait une bonne préparation à Skhirat avec tous les joueurs disponibles. C'était un peu compliqué puisqu'on a une séance ici au Maroc avec tout le groupe et une séance à Kinshasa. Après, on va jouer le premier match à Kinshasa à 15h30' sur un terrain synthétique, sous une chaleur face à une équipe physique et forte, mais on n'a pas peur du Congo. On va le battre là-bas, on va faire un bon match pour confirmer notre qualification à Rabat le 24 Mars ».

Il fait confiance au bon état d'esprit de ses joueurs pour ce match et même la qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. « Les joueurs ont un très bon état d'esprit, sont généreux et homogènes, ils veulent jouer. On a préparé l'équipe pendant deux années avec cinq matchs amicaux. J'espère qu'on va réussir notre objectif parce que l'objectif global pour le Maroc est la CAN 2019 U23 et après, les Jeux Olympiques Tokyo 2020, donc on va faire le maximum possible. J'ai parlé avec les joueurs de Raja de Casablanca qui ont déjà joué à Kinshasa, ce n'est pas facile là-bas, je pense, nous sommes prêts pour ça, on n'a pas peur », a déclaré Mark Wotte.

Rappelons que le Maroc a été exempt du premier tour des éliminatoires alors que la République démocratique du Congo (RDC) est passée par cette étape face au Rwanda (zéro but partout à Gisenyi et cinq buts à zéro à Kinshasa).

En savoir plus

CAN 2019 - Madagascar-Sénégal à Thiès

Le Sénégal recevra Madagascar dans une autre ville que Dakar, ce samedi, dans le cadre de la… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.