19 Mars 2019

Afrique: CAN 2019 - Dieumerci Mbokani blessé et forfait, Ndongala rappelé

Touché au ménisque, le meilleur buteur des Léopards encore en activité ne prendra pas part à la confrontation de la dernière journée des éliminatoires entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Liberia. Il est remplacé par un autre Dieumerci.

Son retour en sélection, annoncé avec pompe pour le match contre le Liberia, n'aura finalement pas lieu. Dieumerci Mbokani ne pourra plus retrouver les Léopards qui disputent, le 24 mars au stade des Martyrs de Kinshasa, un match couperet contre les Lones Stars du Liberia pour la qualification à la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) prévue pour juin, en Egypte. C'est la sixième et dernière journée des éliminatoires.

Son club, Antwerpen en Belgique, a indiqué à la Fédération congolaise de football qu' il souffre d'une lésion du ménisque et n'a pas figuré sur la feuille de match de son équipe qui affrontait Courtrai (match perdu par zéro but à deux). Pour pallier cette absence importante, le sélectionneur des Léopards, Florent Ibenge, a rappelé Dieumerci Ndongala, ailier de Genk, en Belgique, qui n'a plus été aperçu en sélection depuis 2015.

Dieumerci Ndongala débutera certainement sur le banc, à moins d'une surprise de Florent Ibenge dont l'effectif pour ce match est assez étoffé avec des joueurs offensifs comme Paul-José Mpoku (Standard de Liege/Belgique), Trésor Mputu (Mazembe), Jonathan Bolingi (Antwerp/Belgique), Meschack Elia (Mazembe), Yannick Bolasie (Anderlecht/Belgique) et Cédric Bakambu (Beijing Guoan/Chine). Troisième du groupe avec six points, la RDC est obligée de gagner ce match afin d'obtenir son visa pour l'Egypte.

La CAF maintient le match à Kinshasa...

Du côté de Lones Stars, on semble montrer des signes de «peur». La Fédération libérienne de football (LFA) formulait, il y a quelques jours, une demande de délocalisation du match dans un autre pays à cause de l'épidémie d'Ebola. Mais la Confédération africaine de football (CAF) a maintenu cette rencontre au stade des Martyrs, à Kinshasa.

Le directeur des compétitions de la CAF, Samson Adamu, dans un courrier électronique adressé à la LFA, a assuré du non risque d'organiser le match à Kinshasa, car le virus Ebola se trouve dans l'est du pays. « Selon les rapports, le virus se trouve très loin de Kinshasa et il n'y a aucun risque d'organiser le match RDC-Liberia comme prévu. La CAF est en contact avec l'Organisation mondiale de la santé et suit la situation de près pour assurer l'organisation du match dans les meilleures conditions », a-t-on indiqué.

Les vingt Libériens convoqués

Le Liberia occupe la deuxième place du groupe derrière le Zimbabwe. Pour cette rencontre, le sélectionneur Thomas Kojo a retenu vingt joueurs. Il s'agit des gardiens de but Tommy Songo et Ashley Williams (LISCR FC), Alpha Jalloh (Barrack Young Controllers) ; des défenseurs Alvin Marccornel et Aloysius Simujla (LPRC Oilers), Teah Dennis et Eugene Swen (Barrack Young Controllers), Gasimu Sheikh Kouyateh (Pags FC), Kemoh Kamara (LISCR FC), Joel Johnson Alajarin (Charlotte Independence/USA).

Les milieux de terrain appelés sont Marvin Blapoh (Monrovia Club Breweries), Mohammed Sangare (Newcastle United/Angleterre), Allen Njie (Grasshopper Zurich/Suisse), Oscar Murphy Dorley (FC Slovan Liberec/République Tchèque), Sylvanus Nimely (Spartak Moscow/Russie), Sam Johnson (Real Salt Lake/USA). Enfin, les attaquants convoqués par Thomas Kojo sont William Jebor (Wydad Casablanca/Maroc), Kpah Sean Sherman (PKNS Selangor/Malaisie), Tonia Tisdell (Nea Salamina Famagusta/Chypre) et Terrance Tisdell (AD Sanjoanense/Portugal).

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.