19 Mars 2019

Sénégal: Système d'adressage - 224 000 bâtiments numérotés à Dakar (DG ARTP)

Dakar — Deux cent vingt-quatre mille bâtiments situés dans 255 quartiers de Dakar ont été numérotés dans le cadre de la mise en place du nouveau système d'adressage basé sur la géolocalisation, a déclaré, mardi, le directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall.

"Vous savez, pour les années à venir, l'essentiel du commerce se fera à travers le commerce électronique.

C'est la raison pour laquelle nous avons voulu anticiper et permettre à notre pays de disposer d'un système d'adressage cohérent, géolocalisé. Aujourd'hui, à Dakar, il y a 255 quartiers ; 224000 bâtiments qui sont numérotés", a-t-il dit.

Selon lui, "les mêmes efforts vont se poursuivre bientôt au niveau des treize autres régions du Sénégal afin de permettre à l'ensemble des secteurs d'activités et aux concitoyens, par rapport à ce qui se passe aujourd'hui dans les pays développés, de pouvoir taper une adresse et d'y aller sans aucun problème".

Abdou Karim Sall s'exprimait ainsi à l'occasion de la cérémonie de présentation des activités du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT).

Destiné à réduire la fracture numérique, ce fonds est mis en œuvre par le gouvernement du Sénégal à travers un programme d'activités triennal (2014-2017), dont l'exécution s'est achevée courant 2018.

Le président du FDSUT, Aly Coto Ndiaye, précise que ce programme triennal a permis de "territorialiser la couverture pour la téléphonie voix et pour internet".

Il a indiqué que cela a "été pris en compte dans les nouveaux cahiers de charges des trois opérateurs détenteurs de licence, et avec la sélection de trois nouveaux fournisseurs d'accès internet".

Toujours parmi les réalisations, Aly Coto Ndiaye a fait mention de la généralisation des TICs dans l'éducation avec les projets "connecter les tout-petits, les daaras, lycées et collèges".

Ce projet, a-t-il dit, a permis l'équipement en matériel informatique de deux cents cases des tout-petits et cent daaras modernes, la construction de salles numériques dans deux cents établissements, l'installation de wifi et ADSL de dix méga octets dans 23 lycées, ainsi que le mise en place de deux valises multimédia dans cinquante établissements.

"Il en est de même de la mise à disposition de liaisons internet de grande capacité pour un accès internet wifi gratuit dans les campus pédagogiques et sociaux et universités publiques ainsi que la construction et l'équipement d'espaces numérique ouverts (ENO)", a-t-il listé.

"Toutes ces réalisations qualitatives placent le FDSUT dans le peloton de tête des fonds dits actifs", a-t-il soutenu, ajoutant que "tous les projets que nous avions identifiés sont bouclés pour l'essentiel et en cours de finalisation pour le reste".

Sénégal

Sénégal/Algérie - Une bataille des Rennais en perspective

La rencontre Sénégal-Algérie prévue ce jeudi sera aussi un duel entre quatre internationaux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.