19 Mars 2019

Sénégal: Lancement à Ngoundiane de la Quinzaine nationale de la Francophonie

Ngoudiane — La quinzaine nationale de la francophonie célébrée chaque année au mois de mars a été lancée mardi à Ngoundiane (région Thiès), pour la première fois hors de Dakar, par le ministre de l'Intégration africaine du NEPAD et de la Francophonie, Mbagnick Ndiaye, a constaté l'APS.

"Cette délocalisation s'est imposée comme un choix de l'évidence dans la mesure où la commune de Ngoudiane abrite la première Maison de la jeunesse et de la Francophonie au Sénégal", a expliqué le ministre.

Une idée de "délocalisation" sortie lors du 15ème Sommet de l'OIF tenu en 2014, a rappelé Mbagnick Ndiaye.

Le maire de Ngoundiane avait volontairement accepté de porter le projet au moment où certaines collectivités locales étaient réticentes, selon le ministre.

Le mois de la francophonie est célébré du 19 mars au 19 avril par l'Organisation internationale de la Francophonie qui a choisi cette année le thème : "En français... s'il vous plaît".

Outre le ministre Mbagnick Ndiaye, la cérémonie a enregistré la présence de l'ambassadeur de Tunisie au Sénégal, Mehdi Ferchichi, d'une délégation de la Wallonie-Bruxelles et de l'ambassade de Suisse.

La représentante personnelle du chef de l'Etat auprès de la Francophonie, Penda Mbow et le maire de Ngoudiane Mbaye Dione ont également pris part à la rencontre.

Sénégal

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.