19 Mars 2019

Afrique de l'Ouest: UEMOA - La dette publique des pays en progression selon le FMI

La dette publique des pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est passée de 50,1% en 2017 à 52,5% du PIB en 2018. Soit une augmentation de plus de 0.2%.

Selon un communiqué du Conseil d'administration du Fonds monétaire internationale (FMI) publié le lundi 18 mars et relayé par plusieurs médias dont Financial, le service de la dette totale aurait atteint 33% des recettes publiques contre 26,4% l'année précédente.

L'institution indique par ailleurs que la dette publique et ses coûts de service ont augmenté à cause des opérations budgétaires inférieures à la normale.

Ainsi, en dépit de coups défavorables sur les termes de l'échange et de problèmes de sécurité dans certains pays membres, le conseil du FMI estime que la croissance du PIB réel a dépassé les 6% pour la septième année consécutive en 2018. Une croissance qui serait alimentée par la vigueur de la demande intérieure.

Cote d'Ivoire

Serey Dié - De gérant de cabine téléphonique à joueur professionnel, l'émouvant récit de l'Eléphant

Même s'il a raté un pénalty contre l'Algérie il y a quelques jours, entraînant… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.