19 Mars 2019

Maroc: Rallye équestre du Maroc 2019 - La Côte d'Ivoire, invitée spéciale

Après 18 années de tâtonnements, la Fédération ivoirienne d'équitation (Fie) marche. En tout cas depuis la dernière assemblée générale élective qui a porté Stéphane Ouégnin à la tête de ce sport en Côte d'Ivoire, toutes les portes s'ouvrent désormais. En témoigne cette invitation spéciale venue du royaume chérifien.

En effet, l'association nationale marocaine voudrait voir flotter le drapeau ivoirien lors de la première édition du Maroc rallye équestre. Un parcours d'orientations et régularité à cheval. C'est du 30 avril au 4 mai, dans la région de Marrakech, dans le désert d'Agafay (haut Atlas).

Un honneur à la Côte d'Ivoire et à la Fie dont le président en est déjà, en train faire les préparatifs en vue de cette compétition. « Nous sommes heureux de cette invitation. Cela entre dans le cadre de notre vision pour ce sport.

Faire connaître davantage la Côte d'Ivoire à travers l'équitation. Déjà sur plan local, nous avons réveillé toutes les compétitions et créé de nouvelles.

D'ici à la fin de l'année, nous allons obtenir notre affiliation à la fédération internationale. En tout cas, je suis convaincu que ce sport va faire des émules dans le pays », estime le président de la Fie.

Cette première édition du Maroc rallye équestre attend au moins 70 cavaliers, avec des chevaux de deux races : Barbe et Arabe barbe.

Ils auront à parcourir 120 km. La compétition va se dérouler par équipe de 5 cavaliers. Ceux-ci devront s'orienter et s'adapter aux difficultés naturelles. Tout en gérant l'effort et l'endurance. Ça s'annonce passionnant.

Maroc

Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture

Un atelier de sensibilisation et d'information sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture a… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.