20 Mars 2019

Afrique de l'Ouest: La téléphonie mobile contribue à 6,5% du PIB en Afrique de l'Ouest

Photo: Lejecos
Un téléphone portable

La téléphonie mobile milite en faveur de la croissance économique et de la création d'emplois en Afrique de l'Ouest.

Selon, l'Association GSM, l'écosystème de la téléphonie mobile contribue de manière significative à l'économie de l'Afrique de l'Ouest.

La même source souligne que cette niche représente une création de valeur ajoutée économique de 37 milliards de dollars (soit 6,5 % du PIB).

Elle explique que l'impact global comprend l'impact direct et indirect de l'écosystème de la téléphonie mobile ainsi que l'augmentation de la productivité relative à l'utilisation des services et technologies mobiles.

La contribution économique directe de l'écosystème de la téléphonie mobile

Dans cette même veine, l'Association GSM précise que l'écosystème de la téléphonie mobile comprend les opérateurs de téléphonie mobile, les fournisseurs d'infrastructures, les vendeurs et les distributeurs de produits et de services mobiles.

Sans oublier les fabricants de terminaux mobiles et les fournisseurs de contenus, d'applications et de services mobiles.

A l'en croire, la contribution économique directe de ces acteurs au PIB de la région est estimée en mesurant leur valeur ajoutée pour l'économie, tout en prenant en compte la rémunération des employés, l'excédent d'exploitation et les taxes.

En 2017, poursuit la même source, la valeur ajoutée totale générée en direct par l'écosystème de la téléphonie mobile.

En savoir plus

L'économie numérique a assuré 3 milliards de dollars à la productivité ouest-africaine en 2017

L'impact indirect de la technologie mobile a eu des répercussions certaines sur la productivité de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.