20 Mars 2019

Gabon: Libreville - Les Nations Unies, la Banque mondiale et le pays signent un accord de financement pour la production des annuaires statistiques

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Appui à la production des statistiques basiques et élaboration du Plan Sectoriel de l'Education », Stephen Jackson, Coordonnateur du Système des Nations Unies au Gabon et Michel Auguste Busamba, Secrétaire permanent de la Commission nationale des Travaux d'intérêt public pour la promotion de l'entrepreneuriat et de l'emploi (CN-TIPPEE) du Ministère de l'économie, ont signé, le 13 mars 2019, un accord sur l'assistance technique de l'UNESCO. Il porte notamment sur le financement du premier volet du projet relatif à la production des annuaires statistiques.

Le Gabon, comme beaucoup de pays du monde, s'est engagé, au plus haut niveau, à travers la signature de la Déclaration d'Incheon à mettre en œuvre l'Agenda 2030 relatif à l'Objectif de développement 4 « Assurer l'accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d'égalité, et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie ». L'UNESCO, en sa qualité d'institution spécialisée des Nations Unies pour l'éducation et en vertu de son mandat, s'est vu confier le rôle de conduire et de coordonner l'agenda 2030 à travers le Cadre d'Action Education 2030 par la communauté internationale. D'où la conception du projet « Appui à la production des statistiques basiques et élaboration du Plan Sectoriel de l'Education » pour accompagner le Gabon dans cette démarche.

L'UNESCO a obtenu l'adhésion de deux autres agences du Système des Nations Unies dont l'UNICEF et l'UNFPA pour l'élaboration du Plan sectoriel de l'éducation. Or, celui-ci exige la disponibilité de données statistiques basiques pour la réalisation du diagnostic du secteur de l'éducation. C'est ainsi que l'Agence française de développement s'est joint à l'équipe des Nations Unies constituée, à travers son financement au Fonds du projet d'investissement dans le secteur éducatif du Ministère de l'éducation nationale, pour l'élaboration du Plan sectoriel de l'éducation.

A travers la signature de cet accord d'assistance technique de l'UNESCO, le Ministère de l'Economie, de la Prospective et de la Promotion du développement s'engage à participer dans la mise en œuvre du projet à partir d'un prêt obtenu de la Banque mondiale. Cette contribution de la Banque mondiale au Fonds dédié au projet est de Cent Trente-Six-Mille Cent Quatre-Vingt-Cinq dollars des Etats-Unis (136.185 USD), soit 78 533 123 FCFA.

Le projet bénéficie dès lors du soutien des 5 Ministères en charge de l'éducation et du Ministère de l'économie de la Prospective et de la Promotion du développement. Et, répond au fort besoin de statistiques qui affectent tous les sous-secteurs de l'éducation au Gabon ainsi que l'absence d'un Plan inclusif du secteur.

Son but est d'améliorer la gouvernance de tous les sous-secteurs de l'éducation, l'accès au système éducatif, la qualité de l'éducation et l'environnement scolaire des enfants. Aussi, il va permettre de disposer d'un système plus inclusif et d'un apprentissage tout au long de la vie. En d'autres termes, de réaliser l'Objectif de développement durable 4. En son terme, trois principaux produits sont attendus : (1) les annuaires statistiques de tous les sous-secteurs de l'éducation ; (2) le diagnostic du système éducatif gabonais et (3) le Plan sectoriel de l'éducation.

Gabon

Journée Nationale de la Femme 2019 célébrée par la PAW les 26 et 27 Avril

Le combat pour le bien-être et l'autonomisation de la Femme gabonaise se poursuit. Plusieurs Ong s'organisent pour… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.