20 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO organise un recyclage sur la sécurisation des élections pour 100 policiers congolais

communiqué de presse

Beni, le 18 mars 2019 - La Police de la MONUSCO organise une session de recyclage sur la sécurisation du processus électoral pour 100 éléments de la Police nationale congolaise (PNC).

La cérémonie d'ouverture de la session de la formation a eu lieu sur l'esplanade de l'Etat-major de la PNC à Beni, dans le Nord-Kivu. Cette formation, prévue du 18 au 22 mars 2019, se tient dans la salle de réunion de la Mairie de Beni.

La cérémonie d'ouverture a été coprésidée par l'Adjoint au chef de la Composante Police MONUSCO, représentant son Chef, et le Maire de la ville de Beni, en présence du Coordinateur de la Réforme de la PNC, chargé de la sécurisation des élections, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Ekuka Romy, représentant le Commissaire Général de la PNC, tous venus de Kinshasa pour la circonstance.

Initiée par la hiérarchie de la Police MONUSCO en collaboration avec les autorités de la PNC, notamment la Direction Générale des Ecoles et Formations, cette session est organisée par le Secteur UNPOL de BENI, sous la supervision de la cellule de Coordination de la formation et matériellement soutenue par la MONUSCO.

La cérémonie proprement dite a connu deux articulations majeures, à savoir, l'exécution de l'Hymne National et les interventions respectives d de l'adjoint du Chef de la Composante Police MONUSCO, du représentant du Commissaire Général de la PNC et du Maire de ville de BENI.

Pour l'essentiel, les différentes interventions ont porté d'une part sur le partenariat magnifié entre la MONUSCO et la PNC et d'autre part, sur les objectifs de la formation et l'obligation de discipline des apprenants et formateurs. Selon les intervenants, l'objectif de cette session est le renforcement des capacités professionnelles et opérationnelles des éléments la PNC.

À l'issue de la formation les apprenants doivent être capables de s'approprier les schémas techniques et tactiques, d'intervenir avec discernement dans l'exercice de leurs missions, en limitant au maximum les risques encourus, tout en préservant l'intégrité physique des personnes dans les règles de code de conduite et de l'éthique professionnelle.

Pour y arriver, les organisateurs ont prévu de dispenser huit (08) modules seront dispensés par les différents formateurs (Ethique et déontologie policière, Renseignements Généraux, Maintien et Rétablissement de l'Ordre Publique, Garde statique, Gestes Techniques et Professionnels d'Intervention (GTPI), Droits de l'Homme (DH) et Secourisme).

Pour l'encadrement pédagogique des apprenants, l'Adjoint au chef de Secteur de la Police MONUSCO, chargé de la Formation en collaboration avec le commandant territorial de la PNC a fait appel aux officiers formateurs de la composante Police MONUSCO, aux formateurs de la PNC, au responsable de la section Droit de l'Homme de la MONUSCO et a l'infirmier de l'Unité de Police Constituée du Sénégal (SENFPU).

Congo-Kinshasa

Situation sécuritaire préoccupante dans les hauts plateaux de Minembwe

A Minembwe depuis des mois les populations sont obligées de quitter leurs habitations suite aux combats entre… Plus »

Copyright © 2019 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.