Cameroun: Diplomatie - Jeu de cache-cache entre Paul Biya et Tibor Nagy

Le Diplomate Américain a été reçu au palais de l'unité par le président Paul Biya. Le tsunami tant attendu n'a pas eu lieu.

Comme cadeau après leur tête à tête, Tibor Nagy a offert à Paul Biya une vieille photo de lui en compagnie du président Georges Bush sr. Cette photo a été prise le 6 mai 1991 à la maison blanche lors d'une visite officielle de Paul Biya à Washington. Soit 28 ans après. Un cadeau riche de symboles et de significations à l'endroit de celui qui trône au pouvoir depuis 36 ans.

La subtilité de ce message n'a d'égal que l'attitude du diplomate Américain à la sortie du palais de l'unité. Au sortir de son audience avec le chef de l'Etat, le sous-secrétaire d'Etat américain chargé des Affaires africaines a magnifié « la sagesse et l'intelligence » de Paul Biya. Vous avez dit diplomatie ? Bien qu'ayant invoqué « la confidentialité des échanges diplomatiques », il les a dévoilés quelques minutes après sur Twitter. Dans un ton qu'on lui connait.

Au Cameroun, on a plutôt magnifié « la force de persuasion » du président de la République. Pour Cameroun Tribune, un « nouveau départ de la coopération Cameroun-Etats-Unis ». De fait et pour le journal, à la lumière de la visite du sous-secrétaire d'Etat américain aux Affaires africaines Tibor Nagy et des contacts avec les plus hautes autorités de l'Etat, dont le président de la République Paul Biya, les relations bilatérales entre les deux pays vont prendre un nouvel envol.

In contrario, Le Messager démontre « comment le régime Biya a négocié sa " survie" ». Face à l'agressivité du virulent émissaire américain, le pouvoir de Yaoundé a opté pour le « containment » Un pied de nez à « ceux qui ont mis le feu sur les relations Cameroun-USA ». Ministres, politiciens et hauts fonctionnaires, ont, par différentes manœuvres, désinformation et sabotage des intérêts américains, pollué les relations entre les deux pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.