20 Mars 2019

Afrique: CAN de karaté (5ème édition) - Huit pays attendus à Dakar

Malgré les difficultés qu'ils ont, 8 pays sont attendus à Dakar pour les championnats d'Afrique de karaté. Yatma Lô, membre du bureau de la Fédération de karaté l'a annoncé hier, mardi 19 mars lors d'un point de presse du comité d'organisation de ses joutes de la zone 2, lors d'un point de presse tenu au siège de la fédération sénégalaise de Karaté, sis au stade Demba Diop.

En effet, les championnats d'Afrique de la zone auront lieu à Dakar les 20 et 24 mars prochains à Marius Ndiaye. Les Fédéraux vont l'organiser selon un cahier de charge de l'Ufac, avec notamment huit (8) pays (la Mauritanie, le Cap Vert, Sierra Leone, la Gambie, les deux Guinées, le Mali et le Sénégal).

«C'est une manifestation qui va réunir le côté technique sur le Sénégal 39 combattants. Ils sont 27 pour le comité en filles et garçons ; et 12 en filles et garçons pour le kata. Les gosses sont en regroupement externe. Ils travaillent sur la ferrure de Cheikh Diagne et d'Ibrahima Konaté», a confié M. Lô, non moins journaliste.

Il a rappelé que le Sénégal va abriter en 2022 les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ), un évènement planétaire et que les jeunes commencent à préparer dés maintenant dans la zone 2 où ils vont faire un test majeur. Rappelons que Yatma Lô était à l'Open de Paris pour voir quelles sont les nouvelles règles au niveau de l'organisation.

Selon lui, «même s'ils ne peuvent pas faire comme la fédération française de karaté, ils essayeront d'assurer à 80 %. Il aura une aire de jeux à Marius Ndiaye, une salle d'échauffement où les combattants seront avec un personnel pour ramener les combattants».

Selon Yatma Lô, ils ont commencé à le faire depuis deux ans avec la coupe du ministre du commerce qu'ils avaient tenu à Thiès.

Il y aura un stage d'arbitrage et un stage de coaching ; «mais le plus important, relève-t-il, c'est le stage de coaching pour tous les entraineurs de clubs peuvent participer à ce stage, de plus, ils ont droit à un diplôme de coaching qui leur permettra d'être coach lors des championnats d'Afrique prochains.

C'est pour cela que le Sénégal ne peut pas laisser cette opportunité, c'est pour cela qu'ils ont voulu organiser ces joutes». A noter que l'entrée est libre et gratuite.

Par ailleurs, il faut aussi relever que le budget s'élève à 23 millions et que le ministère des Sports a réglé la moitié, notamment tout ce qui concerne la prise en charge de l'équipe nationale du Sénégal. Yatma Lô a aussi lancé un appel aux sponsors et aux annonceurs.

Sénégal

Philippe Bohn, Directeur Général d'Air Sénégal licencié

Le français Philippe Bohn a été relevé de ses fonctions de directeur général… Plus »

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.