20 Mars 2019

Ile Maurice: Drogue - Aditish Oogarah devra faire preuve de patience

Après sa comparution en cour ce mercredi 20 mars. Aditish Oogarah a été reconduit à la prison de Beau-Bassin. La Bail & Remand Court se prononcera sur sa demande de liberté conditionnelle le 22 mars prochain.

Lors des débats sur la motion de remise en liberté, l'enquêteur Nundoo a été contre-interrogé par Me Siddhartha Hawoldar, l'avocat de l'homme d'affaires, et a confirmé que la valeur de la drogue est estimée à Rs 16 500.

Or, au début, la police avait évalué la drogue retrouvée en la possession du fils de Nandanee Soornack à Rs 26 536. L'enquêteur a aussi affirmé qu'Aditish Oogarah n'a pas indiqué la provenance de la drogue.

L'homme d'affaires de 30 ans fait face à deux accusations provisoires, nommément Drug Dealing (possession of synthetic cannabinoids for the purpose of distributing) et Drug Dealing (possession of cannabis for the purpose of distributing.)

Au magistrat, Aditish Oogarah a confirmé qu'il va adhérer aux conditions imposées par la cour. Il a aussi précisé que sa mère n'est pas au pays actuellement.

Pour rappel, 3.71 grammes de drogue synthétique avaient été saisis sur Aditish Oogarah le 12 mars dernier. Par la suite, lors de la perquisition de son domicile, 13.31 grammes de cannabis avaient été retrouvés.

Ile Maurice

A l'école - Un enseignant frappe une fillette avec un bâton

«Ki ou enn Bondié mo bizin tom dan ou lipié.» C'est ce qu'aurait dit une institutrice d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.