20 Mars 2019

Sénégal: Thiès - Le développement de l'agriculture biologique au menu d'une réflexion

Thiès — Des organisations membres de la Fédération nationale pour l'agriculture biologique (FENAB) réflechissent depuis ce mercredi sur les moyens de booster d'ici 2022 l'agriculture écologique biologique dans le pays.

Dix à quinze organisations devront figurer dans le comité de pilotage à mettre sur place, dans un hôtel de la capitale du rail, durant cette rencontre de deux jours.

Cette instance sera "entièrement responsable" de l'initiative agriculture écologique biologique (AEB) dans le pays jusqu'en 2022, a dit le coordonnateur de la FENAB, Ibrahima Seck, lors de la cérémonie d'ouverture de la rencontre.

Elle était présidée, au nom du ministère de l'Agriculture et de l'Equipement rural, par un agent de la Direction régionale du développement rural (DRDR) de Thiès, Khady Ndour.

L'agriculture écologique biologique prône l'usage d'engrais organiques en lieu et place des engrais chimiques, ainsi que le respect de l'environnement et de certaines valeurs éthiques.

Lors de cette réunion de la Plateforme nationale de l'agriculture écologique biologique, des producteurs, des chercheurs et vendeurs d'engrais biologiques vont se concerter pour une meilleure mise en œuvre du plan d'actions national de l'agriculture biologique, en vue de son intégration dans les politiques agricoles du pays, a dit le président de la FENAB, Doudou Diop.

Khady Ndour de la DRDR a réitéré l'engagement du gouvernement à accompagner la FENAB dans le processus d'amélioration de la productivité agricole et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays.

Le contexte de changement climatique qui touche surtout l'Afrique de l'Ouest, appelle une "rigueur" dans la préservation des ressources naturelles, a-t-elle dit.

Présente dans quatre zones agroécologiques du pays, la FENAB compte 22.000 petits paysans membres de 164 organisations pour le développement à la base (ODB) et d'ONG.

L'initiative AEB a été portée pendant quatre ans de 2014 à 2018 par la FENAB, qui va désormais passer le relais au Comité national de pilotage, a dit M. Seck.

Une seconde phase démarrera à partir du 1-er juin 2019 jusqu'au 31 mai 2022, après une "phase transitoire", en cours depuis le 1-er janvier dernier et qui prend fin le 31 mai prochain, a-t-il relevé.

Les participants à la réunion du comité national de pilotage, élaboreront, jeudi un plan de travail et un budget à soumettre à un bailleur suisse pour validation.

Sénégal

CAN 2019 - A l'UCAD, les étudiants déçus mais fiers des Lions

La déception et la fierté sont les sentiments les mieux partagés chez les étudiants de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.