20 Mars 2019

Cameroun: Le Pr. Joseph Mbédé n'est plus

L'ancien ministre de la Santé publique s'est éteint mardi 19 mars 2019 au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yaoundé.

Joseph Mbédé, enseignant émérite de pédiatrie est décédé hier, au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yaoundé des suites de maladie. Lorsque l'équipe de CT est arrivée sur les lieux hier vers 11h, l'ambiance était plutôt morose dans cette formation hospitalière.

Cet établissement sanitaire a bel et bien accueilli le professeur le mercredi 19 mars dernier. Au domicile du défunt à Nkolndongo, l'émoi et la consternation sont à leur comble. Le salon et la cour de la concession ne désemplissent pas.

Le parking extérieur est surchargé. Ici on murmure, là, on pleure, on s'étreint, on se réconforte. « Nous n'avons pas le choix, c'est la vie ! Papa était profondément attaché aux valeurs familiales. Il était un homme simple, discret mais surtout intègre », souligne Jean-Luc Mbédé, fils aîné.

Le Pr. Lazare Kaptué, compagnon du disparu depuis 1952, reconnaît à son camarade et confrère, des qualités tant sur le plan professionnel qu'humain.

Il exprime avec davantage de regret, le tort que cause le départ de Joseph Mbédé au monde de la médecine pédiatrique et surtout, au Cameroun. « C'est une grande perte pour notre pays car nous venons de perdre un pédiatre de haut vol. Un très grand professionnel».

Le Pr. Mbédé était également pour ses étudiants, un modèle à suivre au regard de sa disponibilité et de son humilité. « Il était courtois vis-à-vis des cadets, humble et disponible.

C'était un bon maître qui trouvait du plaisir à soigner les enfants. Activité qu'il a d'ailleurs exercée même après son départ à la retraite » , confie Dr Ginette Claude Kalla, son ancienne étudiante.

Joseph Mbédé range définitivement sa blouse à l'âge de 83 ans, après avoir été ministre de la Santé publique (1988-1994) , directeur du CHU (1978-1988).

Il a par ailleurs été fondateur de la Société camerounaise de pédiatrie (SOCAPED), cofondateur du Centre universitaire des sciences de la santé (Cuss), l'actuelle Faculté de médecine et des sciences biomédicales (FMSB).

Cameroun

Ferdinand Ngoh Ngoh, l'ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.