20 Mars 2019

Afrique de l'Ouest: Le dépôt légal audiovisuel dans l'espace UEMOA en débat à Ouagadoudou

Dakar — Deux experts sénégalais participent à Ouagadougou à l'atelier de validation de l'étude sur la mise en œuvre du dépôt légal audiovisuel dans l'espace UEMOA, a appris l'APS.

Hugues Diaz, Directeur de la Cinématographie, et Amadou Kanouté, de la Direction de la communication, représentent les ministères de la Culture et de la Communication, indique un communiqué, soulignant que tous les pays membres de l'UEMOA ont envoyé des experts à l'exception de la Guinée-Bissau.

Cette rencontre (18-20 mars) organisée par le Département du Développement Humain de l'UEMOA, fait suite à la Directive portant harmonisation du dépôt légal des documents audiovisuels au sein des États membres de l'UEMOA, prise lors du Conseil des ministres du 21 septembre 2018 à Abidjan, rappelle le communiqué.

À cet effet, souligne la même source, une étude a été commanditée pour son opérationnalisation dans un cadre communautaire et par pays.

A Ouagadougou, le consultant de l'INA-France (Institut national de l'audiovisuel), Eric Rault, a présenté "un rapport enrichissant sur des propositions d'organisation et d'estimation des coûts sur les aspects techniques, documentation et consultation soit d'un centre régional de dépôt légal audiovisuel communautaire ou d'un centre national de dépôt légal audiovisuel par pays".

Afrique de l'Ouest

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.