20 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Sécurité intérieure - Justin Inzun Kakiak aux commandes de l'Agence nationale des renseignements

Le nouveau promu remplace Kalev Mutond, actuellement sous sanctions euro-américaines.

Déterminé à donner un visage plus humain aux services de sécurité, le chef de l'Etat tient à remettre de l'ordre au sein de l'Agence nationale des renseignements (ANR), régulièrement accusée d'arrêter et de détenir hors toute procédure judiciaire des opposants politiques ou des défenseurs des droits de l'homme.

Dès son accession à la présidence de la République, Félix Tshisekedi avait promis « d'humaniser » ce service d'intelligence et de « fermer » ses nombreux cachots secrets qui regorgeaient de nombreux opposants et militants anti-Kabila. Ces promesses de campagne, il les matérialise progressivement, à l'image des dernières restructurations opérées au sein de l'ANR.

En effet, selon une ordonnance présidentielle lue à la télévision nationale, le 19 mars, Justin Inzun Kakiak a été promu au poste de directeur général de l'ANR relevant de la présidence de la République, en remplacement de Kalev Mutond (2011-2019). Ce dernier, réputé très proche de l'ancien président de la République, est parmi les quatorze personnalités congolaises sanctionnées par l'Union européenne pour la répression des manifestations de l'opposition aux dernières années du régime Kabila. Il a été également, avec l'administrateur principal, Roger Kibelisa - l'actuel assistant du conseiller spécial du chef de l'Etat en matière de sécurité -, sous sanctions financières de l'administration américaine qui l'accusait, à l'instar d'autres personnalités congolaises, de « saper le processus démocratique et de réprimer les droits et libertés politiques du peuple congolais ».

L'avènement à la tête de l'ANR de celui qui évoluait jusque-là à son ombre augure une nouvelle ère dans cette structure, plus que jamais déterminée à redorer son blason terni. L'heureux promu n'est pas un nouveau venu dans le monde de renseignement car, depuis près de huit bonnes années, il a occupé le poste d'administrateur adjoint de l'ANR. Dans la foulée, d'autres cadres de l'ANR ont également été promus à l'instar de Mbelu Biocha et de Jean-Pierre Mbombo, nommés respectivement administrateur général adjoint et responsable du département intérieur. Kab Tshijik, quant à lui, est le nouveau responsable du département extérieur et Numbi Kalala s'occupera désormais du département d'appui.

Congo-Brazzaville

Jordi Mboula - « Je suis patient, je sais que les bonnes choses arrivent... »

Quelques heures avant son match amical face à l'AJ Auxerre, le Cercle Bruges de Jordi Mboula s'entrainait au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.