Algérie: Le FLN soutient le mouvement populaire et appelle au dialogue pour édifier

Photo d'illustration

Alger — Le coordinateur de l'Instance algérienne dirigeante du parti du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb a affirmé, mercredi à Alger, que sa formation politique "soutient pleinement le mouvement populaire", appelant à la nécessité de s'assoir autour d'une seule table de dialogue pour édifier une nouvelle Algérie.

S'exprimant lors de la réunion des Secrétaires des Mouhafadate du parti, M. Bouchareb a indiqué que "le FLN soutient pleinement le mouvement populaire de contestation, car les principes et valeurs constantes du parti ont de tout temps eu pour source le peuple, qui a demandé le changement", un changement, a-t-il dit, "explicitement évoqué par le président de la République, également président du parti, Abdelaziz Bouteflika en déclarant qu'il procèdera au changement du régime et à la construction d'une nouvelle République en vue de faciliter l'interaction entre toutes les forces du pays" indique l'APS.

Soulignant que "la souveraineté du peuple a toujours été la base du système de gouvernance en Algérie", et qui se reflète dans le slogan "du peuple et pour le peuple", M. Bouchareb a relevé la nécessité "de travailler avec dévouement et de prôner le dialogue unifié afin d'atteindre les objectifs escomptés conformément à une feuille de route bien définie afin de bâtir une nouvelle Algérie qui ne marginalisera et n'exclura personne".

Le peuple algérien qui a "vaincu par le passé le colonisateur français, soutenu par les force de l'Otan, est aujourd'hui, en cette période charnière, en mesure de sortir de la crise", a soutenu le coordinateur de l'Instance dirigeante du FLN.

A cette occasion, M. Bouchareb n'a pas manqué de critiquer "certaines personnes qui tentent de porter des accusations à l'encontre du FLN", soulignant que "l'Exécutif n'était pas entre les mains du parti".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.