20 Mars 2019

Gabon: ANINF - Lancement officiel des études de faisabilités du projet CAB-Gabon

Le jeudi 14 mars dernier lors d'une cérémonie pour l'occasion, que s'est tenue dans les locaux de la Représentation de la Banque Africaine de Développement au Gabon (BAD), le lancement officiel des études de faisabilités du projet CAB-Gabon.

Le Directeur Général de l'ANINF, monsieur Alex Bernard Bongo Ondimba, ainsi que le Représentant-pays du Groupement BAD, ont honoré la cérémonie de leur présence, sans oublier le Directeur Général du cabinet PWC Gabon, de l'équipe projet et des experts qui étaient également présents.

Une requête de financement émanant du gouvernement gabonais, avait été transmise en août 2017 à la Banque Africaine de Développement par le biais de l'Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des fréquences.

Puis, le 20 février dernier, un accord entre les deux parties a finalement été trouvé ; la signature d'un montant de 454,3 millions de francs CFA. En effet, cette somme, qui est un don, permettra le financement des études de faisabilités liées à la 2ème phase du CAB-Gabon. Grâce à ce don, un Centre National des Données (Datacenter) sera mis en place, pour la collecte des données informatiques, puis un autre centre verra le jour, le Centre d'alerte et de réaction aux attaques informatiques (CSIRT), et enfin une infrastructure à clé publique (PKI).

Lesdites études de faisabilités qui sont lancées auront une durée de 10 mois, et celles-ci porteront sur des aspects techniques, financiers, économiques, environnementaux et sociaux. En effet, un business plan bien détaillé sur les possibilités de commercialisation de ces différentes structures sera conçu par un cabinet spécialisé dans le domaine, en l'occurrence le cabinet PricewaterhouseCoopers (PWC). Les travaux qui seront effectués donneront la possibilité de disposer de tous les livrables attendus de ce projet pour la mise en œuvre. Selon Monsieur le Directeur Général de l'ANINF : "les conclusions des études sont attendus avec beaucoup d'intérêt, au regard des enjeux du numérique pour le développement de notre pays ».

L'impact de ces projets est :

- La baisse des couts de l'accès à l'internet ;

- La lutte contre la pauvreté avec création des emplois avec un meilleur accès aux services de base pour les populations ;

- Amélioration de la couverture numérique du territoire ;

- Poursuite de la dématérialisation des services de l'Administration au profit de tous les citoyens ;

- Développement d'une réelle Économie Numérique avec une plus-value sur le PIB du Gabon ;

Enfin grâce aux efforts du Gouvernement par l'entreprise de l'ANINF et des partenaires internationaux depuis 2012, notre pays occupe la première place en Afrique Centrale par rapport à son indice de développement des TIC et 6eme sur le continent.

Gabon

Les retraités ne veulent pas revenir au paiement trimestriel des pensions

Les retraités gabonais sont en colère. À l'origine, un communiqué qui annonce le retour du… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.