Togo: La coalition compte les départs

20 Mars 2019

'Le Parti des Togolais porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale que le Directoire du parti s'est réuni le 20 mars 2019 et a pris la décision de mettre un terme à sa qualité de membre de la coalition des 14 partis de l'opposition togolaise', indique un communiqué publié mercredi par cette formation.

'Compte tenu de la profondeur des divergences dans la construction des nouvelles orientations de la coalition', le parti affirme ne plus retrouver la cohérence qui a toujours caractérisé l'enchainement de ses positions.

Le Parti des Togolais, dont la représentativité est modeste, est dirigé par Nathaniel Olympio.

Le départ de cette formation n'est pas à proprement parler une surprise. D'autres partis ont quitté la coalition depuis le début d'année.

Le communiqué publié mercredi par ce parti

Au rythme ou vont les choses, il ne devrait plus rester grand monde dans les semaines qui viennent.

D'ailleurs, le poids lourd de cette coalition, l'ANC, envisage de reprendre son indépendance à l'approche de l'élection présidentielle de 2020.

Depuis trois décennies, les opposants togolais ne sont jamais parvenus à s'entendre entre-eux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.