20 Mars 2019

Congo-Kinshasa: [Un mémo alerte Félix Tshisekedi] Bijou Goya Kitenge et Francine Muyumba - Des têtes visées au Haut-Katanga !

Face aux multiples campagnes d'intoxication et d'incitation à la haine tribale et ethnique de certains candidats malheureux aux élections sénatoriales dans le Haut-Katanga, le Groupe de soutien de Madame Goya Kitenge Bijou dénonce avec la dernière énergie le comportement véreux et sans vergogne de certains filles et fils de notre Province en mal de positionnement, susceptible d'anéantir tout élan d'effort, et même de faire échec au processus électoral en cours.

Et, pourtant, l'espoir qu'ont suscité ces élections au sein des populations congolaises est énorme. D'où, la nécessité d'être ensemble, de rester uni et de cheminer en toute convivialité partout en RD. Congo et spécialement, dans le Haut -Katanga.Ainsi, le Groupe de soutien indéfectible à Madame Goya Kitenge Bijou se félicite-t-il de sa réélection au Sénat ainsi que de l'élection de Mme Francine Muyumba au sein du même Sénat pour représenter le Haut Katanga.

En définitive, le Groupe de soutien de Mme Goya rappelle au Chef de l'Etat, l'un des ses engagements annoncés, lors de son discours d'investiture : «... former un Congo qui ne sera pas celui de la division, de la haine ou du tribalisme, mais un Congo fort dans sa diversité culturelle et tourné vers son développement dans la paix et la sécurité. Bref, un Congo pour tous dans lequel chacun mérite sa place ». Ici, il y a lieu de lire, ci-dessous, l'intégralité du mémo adressé au Président de la République, M. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

MEMORANDUM ADRESSE A L'ATTENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

(Avec nos Hommages les plus déférents)

Transmis copie pour information à :

Monsieur le Président du Bureau provisoire de l'Assemblée nationale ;

Monsieur le Président du Sénat ;

(Tous) C/° Palais du peuple

à Kinshasa / Lingwala

Monsieur le Premier Ministre

C/° Primature

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Président de la Cour Constitutionnelle

Monsieur le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle

(Tous) Enceinte palais de Justice

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Président de la Commission Nationale des Droits de l'Homme

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Président du Conseil National de Suivi de l'Accord de la Saint Sylvestre

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga

C/° Gouvernorat Haut-Katanga

à Lubumbashi / Haut-Katanga

Monsieur le Président de l'Assemblée Provinciale du Haut-Katanga

C/° Bâtiment du 30 juin

à Lubumbashi / Haut-Katanga

Monsieur le Représentant du Secrétaire Général des Nations-Unis en RD Congo

Siège Monusco

à Kinshasa / Gombe

Monsieur le Chef de Bureau de la Monusco

à Lubumbashi / Haut-Katanga

Excellence Monsieur le Président de la République,

Concerne : Dénonciation des antivaleurs suite à l'incitation

à la haine tribale et ethnique dans le Haut-Katanga

Nous, Groupe de soutien de Madame Goya Kitenge Bijou, conscient des enjeux électoraux actuels, avons décidé, en âme et conscience, de soutenir, accompagner et encourager les femmes à s'intéresser à la politique pour avoir une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales et locales du pays.

Notre détermination est motivée par deux raison majeures, à savoir :

combattre les antivaleurs qui gangrènent et dressent la Femme contre les autres femmes ;

et, lutter contre toute sorte de discrimination qui affecte l'émancipation de la Femme dans la société.

Notre pays, la République Démocratique du Congo, vit aujourd'hui l'une de ces périodes charnières de son histoire. Nous ne pouvons plus tolérer ou accepter de vivre demain ce que nous avons vécu hier.

L'espoir qu'ont suscité ces élections, au sein de nos populations, est énorme. D'où, la nécessité d'être ensemble, de rester uni et de cheminer en toute convivialité partout dans notre pays, et spécialement dans le Haut-Katanga.

Face aux multiples campagnes d'intoxication et d'incitation à la haine tribale et ethnique de certains candidats malheureux aux élections sénatoriales dans le Haut-Katanga, le Groupe de soutien de Madame Goya Kitenge Bijou dénonce avec la dernière énergie le comportement véreux et sans vergogne de certains filles et fils de notre Province en mal de positionnement, susceptible d'anéantir tout élan d'effort, et même de faire échec au processus électoral en cours.

D'aucuns n'ignorent que notre Patrie présente une diversité ethnique, une mosaïque de Communautés, une richesse culturelle et traditionnelle. Et, quand on aime sa Patrie, on ne peut que s'ouvrir à l'Autre parce que l'on sait qui on est. Ce Patriotisme-là est une force.

Le Haut-Katanga est une Province cosmopolite et hospitalière qui privilégie l'équilibre moral de toutes les communautés existant sur son sol. Cet équilibre n'est possible que si toutes nos communautés vivent dans la considération et le respect mutuel.

Soutenir cet élan de solidarité, c'est aussi considérer la femme, la regarder autrement, reconnaître ses valeurs, ses ambitions et ses apports à travers le principe de la représentativité et d'équilibre, en tenant compte de la compétence et de l'excellence.

Ainsi, nous réaffirmons, pour des raisons évidentes, notre soutien indéfectible à Madame Goya Kitenge Bijou pour sa réélection comme Sénatrice du Haut-Katanga au Sénat ainsi qu'à Mme Francine Muyumba, élue également Sénatrice dans la même Province.

Nous restons convaincus qu'elles militeront encore et toujours, pour la promotion et la défense de l'idéal politique dans l'intérêt supérieur de la population et pour une insertion quantitative et qualitative des femmes dans les instances décisionnelles du pays.

En définitive, permettez-nous de rappeler l'un des vos engagements annoncé lors de votre discours d'investiture : ... former un Congo qui ne sera pas celui de la division, de la haine ou du tribalisme, mais un Congo fort dans sa diversité culturelle et tourné vers son développement dans la paix et la sécurité. Bref, un Congo pour tous dans lequel chacun mérite sa place.

Confiant que ce mémorandum qui reprend l'essentiel de nos préoccupations concernant la lutte contre le tribalisme et le népotisme, la promotion de la femme ainsi que la poursuite du processus électoral en cours dans la paix, la cohésion nationale, la démocratie et le respect de la Constitution et des lois qui régissent notre pays, retiendra votre attention particulière, veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, l'expression de notre très Haute considération.

Fait à Lubumbashi, le 20 mars 2019

Pour le Groupe de soutien de Mme Goya Kitenge Bijou

Congo-Kinshasa

L'Union africaine déconseille les restrictions de voyage Ebola

Malgré le risque de propagation dans la région, il ne faut pas imposer des restrictions de voyage aux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.