21 Mars 2019

Afrique: Une couverture forestière pour protéger les moyens de subsistance

Photo: FAO
Journée internationale des forêts 2019
communiqué de presse

La Journée internationale des forêts 2019, célébrée le 20 mars, a pour thème « les forêts et l'éducation ». L'objectif est de mieux faire comprendre dans quelle mesure les forêts gérées de manière durable fournissent un large éventail de contributions dans le domaine de l'éducation.

Les forêts sont cruciales pour de nombreuses communautés sur notre planète, en particulier dans les pays en développement, où beaucoup de personnes dépendent des cultures, de l'exploitation forestière et d'autres sources de revenus issus des forêts pour leur subsistance.

Selon la sixième édition du rapport sur l'Avenir de l'environnement mondial publié le 4 mars 2019, l'humanité est d'ores et déjà gravement touchée par les changements écologiques systémiques en cours, tels que les changements climatiques et les changements d'affectation des sols, en particulier la déforestation.

« Dans une telle mesure que les systèmes écologiques de la société humaine et les systèmes naturels qui soutiennent d'autres espèces et fournissent des services éco-systémiques inestimables sont en grand danger », indique le rapport.

Les Perspectives indiquent que les plus pauvres sont davantage exposés aux conditions climatiques extrêmes et connaissent de plus grandes fluctuations des précipitations, tandis que les plus pauvres résidant dans les régions sèches subissent la perte de couverture forestière la plus importante.

Les populations pauvres sont souvent exposées de manière disproportionnée à la sécheresse et aux inondations, en particulier dans les zones urbaines et dans de nombreux pays d'Afrique. Le Soudan du Sud est un exemple typique.

Selon le tout premier rapport pays sur l'État de l'environnement et les perspectives du pays publié en juin 2018, plus de 90 % de la population du pays dépend directement des forêts pour la production de bois de feu et de charbon de bois, de bois de construction et des produits forestiers non ligneux pour leur sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Il n'existe pas de données fiables sur l'étendue des forêts au Soudan du Sud, aucun recensement et inventaire forestier détaillé n'ayant jamais été réalisé. Selon le rapport, les estimations de la proportion de couvert forestier dans la zone varient de 11 à 35%. Mais cette ressource est en train de disparaître rapidement.

« La gestion durable des forêts au Soudan du Sud représente l'occasion de créer des emplois et de générer des revenus pour le pays, ainsi que de préserver les biens et services écologiques fournis.

Le gouvernement du Soudan du Sud est conscient de la nécessité de mettre un terme à la déforestation et il existe plusieurs cadres politiques, notamment la politique forestière nationale de 2015 que le gouvernement envisage de mettre en œuvre.

Cependant, la principale lacune réside dans la disponibilité de la loi sur l'environnement, qui doit encore être examinée par le ministère de la Justice », affirme Arshad Khan, responsable du programme de pays pour le Soudan du Sud à ONU Environnement.

ONU Environnement, la principale autorité environnementale mondiale qui définit le programme environnemental, est active au Soudan du Sud depuis son indépendance, créant et développant une sensibilisation à l'environnement à l'échelle nationale afin de soutenir le gouvernement et la population du Soudan du Sud.

Le rapport 2018 sur l'état de l'environnement est le résultat d'une étude menée conjointement par le ministère de l'Environnement et des forêts du Soudan du Sud.

Selon l'évaluation régionale de l'Avenir de l'environnement mondial pour l'Afrique, la couverture forestière du continent devrait continuer à se réduire, sa superficie sera inférieure à 600 millions d'hectares d'ici 2050 en raison de la conversion croissante des forêts en terres agricoles pour répondre à la demande croissante de bois de chauffage.

Les conflits internes dans la plupart des pays africains ont empêché le développement et la gestion durable des forêts existantes pour assurer la disponibilité de ces biens et services aux générations futures, ainsi qu'en raison des vastes dommages causés par les êtres humains, comme les changements climatiques, la déforestation, la désertification, la perte de biodiversité, la raréfaction des ressources naturelles, la pollution et les conséquences naturelles et environnementales qui en résultent.

ONU Environnement, avec le soutien des États membres et d'autres partenaires, est chargé de sensibiliser le public et de fournir des conseils techniques sur la manière de prévenir ou de réduire le taux de déforestation.

L'organisation souligne également l'importance d'une bonne gouvernance environnementale et de l'élaboration et de la mise en œuvre de politiques efficaces pour limiter les conflits liés aux forêts et aux autres ressources naturelles.

Afrique

Equipe type de Premier League - Avec Sadio Mané, sans Mohamed Salah

Déjà nominé pour le titre de meilleur joueur de Premier League, Sadio Mané se voit… Plus »

Copyright © 2019 United Nations Environment Program. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.